Mois : avril 2018

Comment choisir sa carte mémoire

 

Le chemin de l’information

Décrypter une carte mémoire

Le format : Il en existe deux, le format Compact Flash (CF) et le format Secure Digital (SD, SDHC, SDXC). Ca ne sert a rien de chercher lequel est le mieux, parce que de toute façon vous n’avez pas le choix du format, c’est votre appareil qui décide pour vous ! 🙂 Tous les appareils débutants et milieu de gamme utilisent des cartes SD. Les seuls appareils a utiliser des cartes CF sont certains appareils professionnels, et encore pas tous. Donc vous pouvez vérifier par acquis de conscience, mais je pense que si vous êtes là c’est que vous êtes à la recherche d’une carte SD.

La différence entre SD, SDHC et SDXC est une différence de génération et de capacité (High Capacity entre 4 et 32Go et eXtended Capacity, au delà de 32Go). La seule chose a savoir est que certains vieux appareils ne sont pas compatibles avec les SDHC ou les SDXC. Mais si votre appareil n’est pas une antiquité, pas d’inquiétude il peut lire les trois formats.

 

La vitesse

C’est a mon avis LE point important, et il est pourtant régulièrement négligé. Rappelez vous de ce que j’appelle « le trajet de l’information » dans le premier paragraphe. Si votre carte mémoire n’enregistre pas les fichier assez rapidement, le buffer se rempli et quand il est plein, l’appareil ne peut plus prendre de photos supplémentaires ! il faut alors attendre que le buffer se vide pour prendre de nouvelles photos. Cela prend de quelques secondes a plus d’une minutes (toujours en fonction de la vitesse d’écriture de la carte si vous avez bien suivi) et c’est très rageant quand ça arrive pile au moment ou on veut prendre des photos.

En fait acheter une carte mémoire trop lente, c’est comme avoir une Formule 1 et la brider a 35km/h, c’est un peu dommage et surtout très frustrant !

La ou la chose se corse dans le décryptage des cartes mémoires, c’est que la vitesse est indiquée de plusieurs manières différentes. On peut avoir directement une vitesse d’écriture en Mo/s, mais aussi une Classe représentée par un nombre allant de 1 a 10 dans un cercle, une Classe UHS qui elle est un nombre dans un U, on encore un Taux, a savoir un nombre suivi de la lettre x. A tout ça on ajoute une classe vidéo présente sur de plus en plus de carte. Bref, c’est un immense bazar, et comme je suis quelqu’un de visuel j’ai décidé de vous faire un petit tableau pour résumer tout ça et que ce soit plus clair.

Vitesse d’écriture et classes équivalentes

Classe Classe UHS Classe video Taux
6 Mb/s Classe 6 - V6 40x
10 Mb/s Classe 10 UHS-1 V10 66x
30 Mb/s - UHS-3 V30 200x
45 Mb/s - - V10 300x
90 Mb/s - - V90 600x
300 Mb/s - - - 2000x

Attention ! Alors que la Vitesse (Mo/s) et le taux (x) sont des vitesse maximale, les différentes classes sont des vitesses minimales garanties. Dans la pratiques ces vitesses sont relativement proches, mais il peut y avoir des variations.

La capacité

Il existes de carte mémoire de toutes les capacités, de la vieille 256Mo aux récentes 256Go. Ça ça dépend vraiment de votre usage, si vous faites de la vidéo et que vous shootez en RAW, vous aurez bien entendu besoin de cartes mémoire plus grandes que si vous shootez uniquement du JPEG, c’est évident. Pour info voilà un petit tableau qui estime les nombres de fichiers qu’on peut stocker sur une carte mémoire en fonction de sa capacité et du type de fichier (oui, je suis fan des tableaux, c’est mon cote psycho-rigide)

Taille JPEG Taille RAW Carte 8Go Carte 16Go Carte 32Go Carte 64 Go
Capteur 16 Mpx 1320 JPEG / 370 RAW 2640 JPEG / 740 RAW 5280 JPEG / 1480 RAW 10560 JPEG / 2960 RAW
Capteur 24 Mpx
Capteur 36 Mpx

Attention ces valeurs ne sont qu’indicatives, elles peuvent changer en fonction des appareils.

Petite note : Go et GB c’est la même chose, Gigabyte étant la traduction anglaise de Gigaoctet.

 

Conseils avant de choisir se carte mémoire

  • Préférez plusieurs cartes mémoires de petites taille a une seule énorme. Si vous la perdez, ou si elle s’abime, vous ne perdrez ainsi pas la totalité de vos photos. N’en prenez pas un trop petite non plus pour ne pas avoir a changer toutes les 5 minutes, mais la carte mémoire de 128Go est a mon avis une mauvaise idée. Personnellement j’ai de gros fichier RAW, et j’utilise des cartes de 32Go. J’en utilise plusieurs sur un reportage de mariage, comme ça en cas de probleme je limite la casse.
  • Prenez une marque reconnue. Tout simplement parce que ces marques ont fait leur preuves depuis des années et que c’est un gage de qualité. Avoir acheté un appareil a 500 euros ou plus et prendre un carte de mauvaise qualité pour une différence de 20 euros, c’est vraiment très dommage et vous pouvez être amené a le regretter amèrement. Faites moi confiance, n’achetez pas de la daube. La meilleure marque pour moi c’est sans hésiter Sandisk. Un peu moins cher on a Transcend qui est un peu moins cher et pas trop mal. Le reste, a oublier.
  • Protegez les ! https://amzn.to/2HlbVH9

 

Et après ?

Pour que votre carte mémoire fasse son boulot pendant le plus longtemps possible, il faut en prendre un minimum soin (même si ces petites bêtes la sont globalement assez solides). J’utilise personnellement un porte carte mémoire qui est à la fois étanche et antichoc et qui me permet de stocker toutes mes cartes mémoires ensemble pour ne pas les perdre tout en les protégeant.

Si par malheur il

 

Ma carte mémoire préférée :

Je ne les ai bien sur pas toutes essayées, mais j’en ai essaye pas mal de cheap avant de me résoudre a prendre de la marque suite a un certain nombre de soucis. J’avais besoin d’une carte mémoire avec un débit assez rapide car il m’arrive de faire des rafale (pas souvent, mais ça m’arrive) et que je fais une peu de vidéo. J’ai fini par trouver mon bonheur avec les trois cartes mémoires suivantes.

https://amzn.to/2HEcD1K

sinon, a moitie moins cher,

https://amzn.to/2HEZVzC

et enfin pour les gros besoin, genre video 4K, j’ai deux exemplaires de cette carte la : https://amzn.to/2HOvG6U. Une vitesse d’ecriture pareille ca depote, mais pas besoin de prendre aussi cher si vous n’avez pas de bseoin particuliers, c’est clairement too much.

5 conseils pour faire de la photo de rue

conseils photo de rue apprenti photographe apprendre la photo

La photo de rue est sans doute ma discipline photographique préférée, et je la pratique intensément depuis des années. Mais je sais que beaucoup de débutants aimeraient en faire et n’osent pas !

Du coup, j’ai décidé de fouiller dans mon petit cerveau et de vous trouver cinq conseils pour faire de la photo de rue. Il y a des conseils techniques, et d’autres qui ont trait à la prise de vue. Bonne lecture ! Lire la suite « 5 conseils pour faire de la photo de rue »

L’histogramme : à quoi ça sert ?

apprenti photographe apprendre la photo histogramme

Vous avez sûrement déjà vu ces graphiques obscurs, que ce soit sur un écran d’appareil photo ou dans une fenêtre de logiciel de traitement. Ce graphique, ça s’appelle un histogramme, et dans cet article on va voir ce que c’est, à quoi ça sert, et comment l’utiliser.

Derrière ce nom barbare se cache un outil très simple à utiliser qui permet d’avoir plein d’informations sur une photo en un seul coup d’œil. C’est aussi le secret pour ne plus jamais rater l’exposition d’une photo. Et oui, tout ça avec un petit graphique ! Explications, c’est parti ! Lire la suite « L’histogramme : à quoi ça sert ? »