L’appareil photo FAIT le photographe

appareil fait le photographe apprenti photographe

Si vous vous baladez un peu sur les différents sites photo sur internet, vous avez sans doute lu des tonnes de fois que l’appareil ne fait pas le photographe. Mais c’est faux. C’est une phrase toute faite que disent les photographes pour se flatter l’ego.

Vous en voyez souvent, vous, des photographes professionnels travailler avec un compact ? Des photographes sportifs ou animalier bosser au 24mm ? Des photographes de mariage qui font des reportages au smartphone ? Non, tout simplement parce que tous ces photographes ont besoin de leur matériel spécifique pour atteindre les résultats qu’ils souhaitent atteindre.

 

1. Les caractéristiques techniques

Chaque pratique photographique a sa particularité. Les photographes animaliers ont besoin de très longues focales pour faire des photos de bêtes sans trop s’en approcher, les photographes sportifs d’une rafale très rapide pour ne rien rater du but de la victoire, les photographes de presse ont besoin du wifi pour envoyer les photos rapidement à leur agence… bref les exemples ne manquent pas. Ces différents photographes ont tous besoins de caractéristiques matérielles spécifiques pour leur permettre de faire leur métier. Sans leur matériel, ils ne peuvent plus travailler.

Prenons un autre exemple tout simple, le flou d’arrière-plan (ou bokeh). C’est un outil créatif très utilisé, notamment par les photographes de portrait. Eh bien ce flou est le résultat d’un certain nombre de principes physiques (les lois de l’optique) et des caractéristiques de l’objectif. Si un objectif est un grand angle et n’ouvre qu’à f8, vous aurez beau essayer, il est impossible d’obtenir un bokeh prononcé…

 

Et si on faisait le raisonnement inverse ? Il existe encore en 2018, tout un tas de photographes qui travaillent avec des appareils sans autofocus, des appareils argentiques, voire même des chambres photographiques très peu pratiques à transporter et à utiliser. Pourquoi ? Tout simplement parce que le choix de leur matériel correspond à la recherche d’un rendu particulier.

Un photographe qui shoote un mariage en argentique (oui, ça existe encore !), ce n’est pas parce qu’il n’a pas les moyens de se payer un reflex numérique, c’est parce qu’il recherche un certain rendu argentique. Chaque pellicule a un rendu différent qu’il est encore aujourd’hui difficile de reproduire en numérique, et c’est cela qui est recherché avant tout.

Chaque matériel a des limites physiques, des caractéristiques particulières et un rendu unique. Le matériel détermine ce que sera le rendu final. On ne peut donc pas prétendre que le matériel ne fait pas le photographe.

appareil fait le photographe apprenti photographe

2. La prise en main

Je vais vous faire une petite confession. Mon matériel m’est indispensable pour travailler. Je le connais tellement bien, je peux faire tous les réglages les yeux fermés. En reportage mariage, c’est cette connaissance parfaite de mon matériel qui me permets de réagir rapidement et de ne pas rater de moments importants.

Mais imaginez un instant qu’en plein milieu d’un mariage je sois forcé de changer de matériel et de continuer mon reportage avec un appareil d’une marque que je n’ai jamais utilisée… LA PANIQUE ! Je serais complètement perdu dans les réglages et j’aurai beaucoup de difficultés à faires les photos que j’ai envie de faire. Bien sûr je réussirais tout de même à faire des photos, mais sans tous les automatismes, je serais moins efficace et le résultat s’en ressentirait…

Parce qu’être un bon photographe c’est aussi apprendre à ne faire qu’un avec son matériel. Sans matériel, je ne suis plus un photographe, juste un piéton lambda ! 😉

 

3. Un outil indispensable

Attention je ne dis pas que l’appareil photo suffit à faire de bonnes photos. Mais c’est un outil indispensable !

Pour faire une comparaison qui va parler à tout le monde, c’est vrai que moi, habitué à conduire une Twingo, je vais galérer à conduire une Formule 1 si un jour j’en ai l’occasion.

Mais à l’inverse, le champion du monde de Formule 1 n’a aucune chance de gagner une course s’il m’emprunte ma Twingo..!

Le matériel fait le photographe, pas parce qu’il suffit à faire de bonnes photos, mais parce qu’il est un outil indispensable pour faire de bonnes photos.

appareil fait le photographe apprenti photographe

On est d’accord, certains photographes vont un peu loin… 🙂

 

4. Mais alors pourquoi tout le monde affirme que l’appareil photo ne fait pas le photographe ?

Bon, j’avoue, je me fais un peu l’avocat du Diable… Quand j’entends quelqu’un dire que l’appareil ne fait pas le photographe, je sais qu’au fond que ce qu’il veut dire, c’est que le matériel n’est pas le plus important. Le plus important dans une photo, c’est la composition, l’histoire, l’originalité, la créativité, le message, bref un tas de choses non techniques. Et sur ce point-là je suis d’accord.

Mais il y a aussi une belle dose d’arrogance dans ce discours. Beaucoup de photographes aiment à penser qu’ils feraient des photos aussi belles même avec du matériel tout pourri, tout simplement parce que ça les aide à se convaincre qu’ils sont talentueux. Ça flatte leur ego de penser qu’ils sont très forts, mais pour autant ils continuent à acheter de plus en plus de matériel pour réussir à faire les photos qu’ils veulent…

Un photographe qui affirme à tout le monde que son matériel n’a rien à voir dans la réussite de ses photos est tout simplement un photographe vaniteux.

 

Pour résumer, voici pourquoi l’appareil photo fait le photographe :
  • Parce que le matériel a des caractéristiques techniques et des limitations physiques qui ont une influence sur le rendu des photos.
  • Parce que la prise en main est primordiale pour faire de bonnes photos, et que cette prise en main prend du temps.
  • Parce qu’on a beau tous prétendre l’inverse pour flatter notre ego, on serait bien embêté si on devait faire des photos avec un compact 3Mpx de 2004 ! 🙂

 

Si vous avez aimé cet article et souhaitez progresser en photo, cliquez ici pour recevoir le guide « Devenez un meilleur photographe en 12 semaines ». Ce sont des exercices créatifs pour vous aider à progresser, et en plus c’est gratuit alors profitez-en ! 🙂
Partager cet article :

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *