Comment vendre ses photos en ligne ?

Salut les apprentis photographes, ça faisait longtemps ! 😉
Aujourd’hui je vous propose un article que je n’ai pas Ă©crit moi-mĂȘme, c’est un article Ă©crit par Elena Duvernay.
Elena sait de quoi elle parle quand il s’agit de vendre ses photos en ligne (elle tient mĂȘme un blog sur le sujet, il y a des liens Ă  la fin de l’article), c’est donc avec plaisir que je l’invite sur ce blog pour un article ultra-complet et trĂšs intĂ©ressant sur le sujet.

En ce temps de confinement, c’est le moment ou jamais pour s’intĂ©resser au sujet… 😉

Bonne lecture !

Introduction

GrĂące Ă  Paul et Ă  son trĂšs bon blog, vous avez certainement progressĂ© en photographie. Vous avez fait de multiples sorties, avez shootĂ© quantitĂ© de situations intĂ©ressantes et vous vous retrouvez maintenant avec un trĂšs joli stock de photos sur votre ordinateur. Mais que faire de toutes ces jolies photos… ? Avez-vous dĂ©jĂ  envisagĂ© de vendre vos photos en ligne ?

Partage en famille | Vendre ses photos en ligne

AprĂšs avoir montrĂ© vos fantastiques clichĂ©s Ă  votre famille et Ă  vos amis, comment continuer Ă  les faire vivre ? Comment ne pas ĂȘtre frustrĂ© et triste de les voir tomber dans l’oubli aux trĂ©fonds de votre disque dur ? Comment imaginer que plus personne ne pourra les admirer ?

Rien n’est perdu !

Internet est vaste et il y a moyen de faire vivre vos plus belles photos pour l’Ă©ternitĂ© et d’en faire profiter vos fans et admirateurs tout en engrangeant, pour vous, un supplĂ©ment de revenu.

Pour ma part, je pense que mes photos n’ont pas Ă  dormir oubliĂ©es au fond d’une grotte. Bien au contraire, elles mĂ©ritent d’exister pour le bonheur de tous via Internet. En plus, en tirer un revenu complĂ©mentaire ne peut qu’enjoliver ma vie et m’apporter plus de plaisir encore au travers de ma passion pour la photographie. Et mĂȘme me permettre de rĂ©aliser certains de mes rĂȘves, ce qui a Ă©tĂ© le cas : j’ai pu m’offrir le zoom de mes rĂȘves et surtout un voyage de 5 mois en camping-car au travers de l’Europe.

J’ai donc envie, ici, de vous partager quelques façons de vendre vos photos en ligne. Êtes-vous prĂȘt Ă  dĂ©couvrir une nouvelle facette de l’activitĂ© de photographe ?

Alors allons-y, ouvrez grand vos yeux, votre vision de la photographie en ligne va changer !

Questions sur vos priorités

Avant toute chose, il est important de déterminer quelles sont vos priorités concernant la vente de vos photos en ligne.

Mais de quelles priorités est-ce que je parle, me direz-vous ?

Homme qui réfléchi | Vendre ses photos en ligne

Et oui, il y a des questions importantes Ă  se poser avant de se lancer tĂȘte baissĂ©e Ă  vendre ses photos en ligne. Ainsi, vos valeurs, votre Ă©thique et la valeur que vous accordez Ă  vos photos vont dĂ©terminer vos choix sur la façon de vendre vos photos en ligne.

Alors quelles sont ces fameuses questions ?

Les questions Ă  vous poser

En voici un Ă©chantillon non exhaustif :

  • quelle est la valeur que j’accorde Ă  mes photos ?
  • Ă  quel prix minimum suis-je prĂȘt Ă  les vendre ?
  • suis-je intĂ©ressĂ© Ă  vendre mes photos directement sous forme de fichier tĂ©lĂ©chargeable type .jpg, .tif ou raw au risque de les voir se propager sur Internet ?
  • est-ce que je souhaite uniquement vendre mes photos sous forme de tirage d’art ?
  • ai-je l’ambition d’ĂȘtre reconnu en tant que photographe ?
  • est-ce que le contact client me plait ou est-ce qu’il ne m’intĂ©resse pas ?
  • est-ce que l’idĂ©e de vendre mes photos imprimĂ©es sur des tasses, des tapis de douche ou encore des tee-shirts me plait ?
  • suis-je Ă  l’aise avec le marketing ou est-ce que je prĂ©fĂšre ne pas devoir faire de promotion personnellement ?
  • ai-je envie de contrĂŽler mon site et la vente de mes photos de A Ă  Z ou est-ce que je prĂ©fĂšre profiter d’une plateforme prĂ©conçue et facile d’utilisation ?
Femme qui se pose des questions | Vendre ses photos en ligne

Y a-t-il de meilleures rĂ©ponses que d’autres ?

Dans l’absolu, aucune des rĂ©ponses Ă  ces questions n’est meilleure qu’une autre. Par contre, chaque question aura une rĂ©ponse qui sera meilleure pour vous et en accord avec vos valeurs et vos envies profondes.

Maintenant, Ă  vous de jouer et d’ĂȘtre le plus honnĂȘte avec vous.

En ce qui me concerne, je ne suis pas trĂšs Ă  l’aise avec le marketing donc jusqu’Ă  prĂ©sent, j’ai privilĂ©giĂ© la vente de mes photos sur des plateformes bĂ©nĂ©ficiant dĂ©jĂ  d’un fort trafic et j’ai acceptĂ© de vendre mes photos Ă  bas prix en misant sur la quantitĂ©. Mais je suis en constante Ă©volution et regarde encore aujourd’hui comment Ă©toffer ma palette de vente.

Les deux différentes façons de vendre ses photos en ligne

AprÚs avoir répondu aux quelques questions du chapitre précédent, vous commencez certainement à avoir une petite idée des deux principales façons de vendre ses photos en ligne.

Choix | Vendre ses photos en ligne

Les voici :

  • soit vous vendez vos photos sur votre propre boutique en ligne hĂ©bergĂ©e chez votre hĂ©bergeur
  • soit vous vendez vos photos sur une boutique crĂ©Ă©e sur une plateforme prĂ©existante ou une place de marchĂ©

Votre boutique Ă  vous, rien qu’Ă  vous

Cette option vous permet de monter une boutique qui vous appartient totalement et que personne ne pourra vous supprimer. Ainsi, vous serez seul maitre Ă  bord et dĂ©ciderez de tout : des produits que vous souhaitez vendre, de leur prix, de la livraison…

Propriétaire de sa boutique | Vendre ses photos en ligne

Vous pourrez y vendre vos photos au format numĂ©rique, sous forme de tirage d’art, imprimĂ©es sur des produits, sous forme de livre et que sais-je encore.

Par contre, vous aurez aussi à gérer directement la livraison et la relation client.

Cette forme de boutique est pour ceux qui aiment créer librement et tout contrÎler.

Votre boutique sur une plateforme préexistante ou une place de marché

Bienvenue chez nous | Vendre ses photos en ligne

Une autre option est de créer une boutique ou un portfolio sur une plateforme en ligne préexistante ou une place de marché. Dans ce sens, votre boutique sera soumise au rÚglement de la plateforme et les produits que vous pourrez y vendre seront déterminés par les possibilités offertes par la plateforme ou la place de marché.

Par contre, votre boutique ne vous appartiendra pas vĂ©ritablement puisqu’elle sera hĂ©bergĂ©e chez un partenaire. Vous devrez donc vous adapter au site.

Vous comprendrez bien sûr que ces options ont toutes les deux des avantages et des inconvénients.

Avantages et inconvénients de ces différentes façons de vendre ses photos en ligne

Il est important à ce stade de voir visuellement les avantages et les inconvénients de ces deux façons de vendre.

Balance | Vendre ses photos en ligne

Votre propre boutique en ligne

AvantagesInconvénients
vous ĂȘtes totalement propriĂ©taire de vous boutiquepersonne ne peut fermer votre boutiquevous n’ĂȘtes soumis Ă  aucune rĂšgle extĂ©rieure pour gĂ©rer votre boutiquevous pouvez choisir librement ce que vous voulez vendrevous encaissez la totalitĂ© des commissionsvous avez un contact direct avec vos clientsvous devez gĂ©rer tout l’aspect technique de votre boutique vous mĂȘmevous devez faire vous-mĂȘme votre promotion pour vous faire connaitrevous devez gĂ©rer vous-mĂȘme le service client

Votre boutique en ligne hébergée par un partenaire

AvantagesInconvénients
vous bĂ©nĂ©ficiez d’une infrastructure gĂ©rĂ©e par l’hĂ©bergeursouvent facilitĂ© d’utilisation de la plateformevous pouvez bĂ©nĂ©ficier du trafic de la plateforme pour vous faire connaitrel’autopromotion est un plus mais le trafic de la plateforme peut dĂ©jĂ  vous apporter des ventesvous n’ĂȘtes pas dĂ©finitivement propriĂ©taire de votre boutiquevous devez respecter les rĂšgles de la plateformela plateforme peut fermer votre boutique du jour au lendemain si elle estime que certaines rĂšgles n’ont pas Ă©tĂ© respectĂ©esvous devez reverser une commission Ă  la plateformeil y a parfois un abonnement Ă  payer pour la plateformevous ne pouvez pas toujours choisir vos prixvous ne pouvez pas toujours vendre tous les produits que vous voudriez

Cette maniĂšre de prĂ©senter les choses, je le reconnais, est un peu simplifiĂ©e. En effet, il y a certaines plateformes intermĂ©diaires qui, bien qu’elles hĂ©bergent votre boutique, vous donne tout de mĂȘme une grande libertĂ© d’action.

Bon, il est temps de rentrer dans le vif du sujet et de vous prĂ©senter quelques une des possibilitĂ©s concrĂštes d’ouvrir votre boutique pour vendre vos photos en ligne.


Image result for logo wordpress

1. Votre boutique pour vendre vos photos sur WordPress

Qu’est-ce que WordPress

Pour ceux qui ne le savent pas encore, WordPress est un systÚme de gestion de contenu gratuit, libre et open-source leader dans le domaine. En effet, il héberge plus de 35% de tous les sites qui existent sur Internet, autant vous dire que ce systÚme est hautement fiable et reconnu.

https://vendre-ses-photos-en-ligne.com/wp-content/uploads/2020/02/Capture_woocommerce.jpg

En ce qui me concerne, je l’utilise pour mon blog Blog Vendre ses photos en ligne. Pour ĂȘtre honnĂȘte, je n’ai encore jamais vendu mes photos sur un site WordPress parce que ce concept ne correspond pas Ă  mes prioritĂ©s. Mais qu’Ă  cela ne tienne, je tiens absolument Ă  vous faire connaitre cette possibilitĂ© de vendre ses photos en ligne car elle pourrait intĂ©resser un grand nombre parmi vous.

Comment créer un site WordPress

Rien de plus simple. Tout d’abord, il vous faudra choisir un nom de domaine et l’enregistrer chez un hĂ©bergeur comme par exemple OVH, le plus populaire. Ensuite, vous installerez le systĂšme WordPress chez votre hĂ©bergeur. Une fois le systĂšme en place, il est temps de le personnaliser.

Comment personnaliser votre site WordPress

WordPress est en lui-mĂȘme un systĂšme de gestion de contenu. Mais pour pouvoir ĂȘtre visible sur le net, il faut lui attribuer ce qu’on appelle un « thĂšme », c’est-Ă -dire une apparence personnalisĂ©e. DĂšs l’installation, WordPress propose des thĂšmes gratuits prĂ©installĂ©s. Mais en tant que photographe, je vous suggĂšre fortement d’installer un thĂšme conçu spĂ©cialement pour les photographes, comme il en existe un grand nombre gratuits ou payants, afin de donner une apparence professionnelle Ă  votre site.

Quelles extensions ajouter pour pouvoir vendre ses photos en ligne

Une fois WordPress et votre thĂšme installĂ©s, vous ne pouvez pas encore vendre vos photos sur votre site. En effet, il faut maintenant lui ajouter des fonctionnalitĂ©s supplĂ©mentaires qui ne sont pas prĂ©sentes d’origine.

Parmi ces extensions, la plus important est WooCommerce. Elle est gratuite et vous permet d’ajouter la fonctionnalitĂ© boutique Ă  votre site.

Ensuite, selon ce que vous désirez vendre, voici quelques extensions qui vous seront utiles :

  • Galerie Envira : vous permet de crĂ©er une superbe galerie de photos
  • Imsanity : optimise vos photos afin de prĂ©server un bon temps de chargement de votre site
  • Easy Digital Downloads : vous donne la possibilitĂ© de vendre vos photos au fichier numĂ©rique
  • NextGEN Pro : payante, cette extension a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e spĂ©cialement pour les photographes dĂ©sireux de vendre leurs photos
  • Fotomoto : pour ceux d’entre vous qui souhaitent vendre leurs photos imprimĂ©es sur des supports tels que des toiles, des posters, des cartes de vƓux…

Cette liste est bien sĂ»re non exhaustives car il existe une infinitĂ© d’extensions pour le systĂšme WordPress.

Ce que vous pouvez vendre sur un site WordPress

WordPress offre une libertĂ© infinie ! Vous pouvez donc vendre absolument tout ce que vous voulez, il n’y a aucune restriction d’aucune sorte. La seule limite est celle que vous vous mettez. De ce fait, vous pouvez vendre vos photos au format numĂ©rique mais aussi sur des toiles, des posters, des tirages d’art ou encore des tasses, des tapis ou des tee-shirts.

À qui convient WordPress pour vendre ses photos en ligne

Choisir de vendre ses photos sur un site WordPress, c’est faire le choix de la libertĂ© et du contrĂŽle total sur sa boutique et sur son site. En effet, vous ĂȘtes seul maitre Ă  bord et pouvez dĂ©cider de tout, tant en ce qui concerne l’apparence du site, que des produits vendus et de leur prix. Enfin, vous ne rĂ©trocĂ©dez aucune commission Ă  personne et encaissez la totalitĂ© des bĂ©nĂ©fices sur vos ventes.

https://vendre-ses-photos-en-ligne.com/wp-content/uploads/2020/03/chess-3325010_1920.jpg

Par contre, il vous faut ĂȘtre conscient des inconvĂ©nients des gĂ©rer soi-mĂȘme son site.

En premier lieu, il faut ĂȘtre plutĂŽt dĂ©brouille car installer et gĂ©rer un site Internet demande d’ĂȘtre Ă  l’aise avec le cĂŽtĂ© technique d’un site. Par exemple, il faut continuellement mettre Ă  jour les extensions, savoir les installer et les utiliser, apprendre Ă  personnaliser son site… tout cela demande un certain savoir-faire qu’il faut accepter d’acquĂ©rir.

Ensuite, il y a la partie vente. Étant propriĂ©taire d’une boutique, vous devrez gĂ©rer le service client et le support.

Enfin, il y a la partie promotion. CrĂ©er un site Internet sans faire de promotion ne va jamais vous apporter de visiteurs et encore moins des clients. Une fois votre boutique en ligne, vous devrez assurer vous-mĂȘme la promotion de votre magasin. Autant vous dire qu’il est nĂ©cessaire d’acquĂ©rir une vraie compĂ©tence en la matiĂšre pour rĂ©ussir Ă  vendre.

En ce qui me concerne, je n’ai pas choisi de crĂ©er de boutique sur un site WordPress car je n’avais pas envie de m’occuper moi-mĂȘme de toute la partie promotion.


https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0e/Shopify_logo_2018.svg/2000px-Shopify_logo_2018.svg.png

2. Votre boutique pour vendre vos photos sur Shopify

Qu’est-ce que Shopify

Shopify est un logiciel de commerce Ă©lectronique auto-hĂ©bergĂ©. Cette plateforme est extrĂȘmement connue et rĂ©putĂ©e pour ceux qui veulent ouvrir une boutique en ligne.

J’ai dĂ©jĂ  utilisĂ© Shopify car j’ai crĂ©Ă© quelques boutiques en ligne et je dois dire que je trouve ce logiciel vraiment trĂšs bien et trĂšs pratique.

Comment crĂ©er une boutique en ligne sur Shopify 

Pour ouvrir une boutique sur Shopify, c’est trĂšs simple. Il vous suffit de vous rendre sur le site, d’entrer votre adresse email, un mot de passe puis le nom de votre boutique. vous avez droit Ă  14 jours d’essai gratuit pour savoir si la plateforme correspond Ă  vos attentes puis ensuite vous aurez un abonnement mensuel Ă  payer de 29 $ au minimum.

Le nom de votre boutique se prĂ©sentera alors sous cette forme nomdemaboutique.myshopify.com. Il est alors recommandĂ© d’acheter votre propre nom de domaine pour que votre site paraisse plus professionnel.

DĂšs le dĂ©but, vous avez accĂšs Ă  une interface d’administration fournie et prĂ©sentant beaucoup de fonctionnalitĂ©s intĂ©grĂ©es utiles pour une boutique.

Comment personnaliser votre boutique sur Shopify

Comme pour WordPress, Shopify nécessite un habillage visuel. Vous pouvez utiliser un thÚme gratuit fourni par Shopify ou un thÚme payant. Il en existe beaucoup destinés aux photographe soit sur la place de marché de Shopify soit, par exemple, sur Envato.

https://vendre-ses-photos-en-ligne.com/wp-content/uploads/2020/02/Capture_shopify.jpg

Quelles applications ajouter pour pouvoir vendre ses photos en ligne sur Shopify

Shopify rĂ©pertorie une trĂšs grande quantitĂ© d’applications partenaires gratuite ou payantes sur son Shopify app store.

Shopify App Store | Vendre ses photos en ligne

Voici une petite liste non exhaustive d’applications que je recommande et qui pourront vous ĂȘtre utiles :

  • Loox – Photo Reviews : permet Ă  vos clients de laisser un commentaire sous un produit qu’ils ont achetĂ©
  • Recart FB Messenger Marketing : pour gĂ©rer les paniers abandonnĂ©s via Facebook Messenger
  • SendOwl : pour vendre des photos au format numĂ©rique
  • Gallery By EA – Image + Video : pour crĂ©er votre galerie
  • ShineOn, Printful, Printify, Pixels : des applications vous permettant de vendre plein de produits imprimĂ©s Ă  la demande

Ce que vous pouvez vendre sur une boutique Shopify

Les possibilitĂ©s de vente sur Shopify sont innombrables grĂące aux partenaires et Ă  leurs applications. Vous pouvez ainsi vendre simplement vos photos au format digital mais vous pouvez aussi vendre des impressions de vos photos sur toile, des posters, des coussins, des chaussures, des sacs, des montres, des bijoux et quantitĂ©s d’autres objets divers et variĂ©s. La seule limite est l’imagination de vos partenaires et sur ce point, ils sont extrĂȘmement crĂ©atifs.

En ce qui me concerne, j’ai crĂ©Ă© un magasin d’impression Ă  la demande et les objets que j’ai vendus comme par exemple des coques pour tĂ©lĂ©phone ou des coussins Ă©taient vraiment de bonne qualitĂ© et sympathiques. J’ai travaillĂ© avec Pixels, WC Fulfillment, Pillow Profit, ShineOn et JetPrint. Je recommande particuliĂšrement Shineon pour la qualitĂ© de ses bijoux.

À qui convient Shopify pour vendre ses photos en ligne

Shopify combine simplicitĂ© et boutique personnelle. Ainsi, vous ĂȘtes totalement libre de crĂ©er la boutique de vos rĂȘves sans aucune contrainte extĂ©rieure. En plus, la plateforme est trĂšs facile Ă  apprĂ©hender et permet de crĂ©er sa boutique rapidement grĂące Ă  toutes les fonctionnalitĂ©s prĂ©sentes.

https://vendre-ses-photos-en-ligne.com/wp-content/uploads/2020/03/laptop-relax.jpg

Autre avantage, vous n’avez pas Ă  vous soucier de mises Ă  jour ou de rĂ©gler des problĂšmes techniques, la plateforme gĂšre tout. Et si vous avez un quelconque souci, leur chat disponible 7 jours sur 7 et 24h sur 24 (en anglais toutefois), est d’une aide trĂšs prĂ©cieuse.

Par contre, sur ce type de plateforme, ce sera Ă  vous de faire votre propre promotion car aucun trafic ne viendra vers votre boutique grĂące Ă  Shopify. Il faut aussi savoir que Shopify est payant et qu’en plus, la plateforme prĂ©lĂšve un pourcentage sur vos ventes.


http://www.acanvas.com/img/faa-logo.jpg

3. Votre boutique pour vendre vos photos sur Fine Art America

Qu’est-ce que Fine Art America

Fine Art America est un service d’impression Ă  la demande mais aussi une place de marchĂ©. Plus de 500 000 artistes y vendent leurs Ɠuvres.

Profile FineArtAmerica | Vendre ses photos en ligne

Comment créer une boutique en ligne sur Fine Art America

Pour crĂ©er votre boutique, il vous suffit de vous rendre sur le site et d’ouvrir un compte de photographe sur Fine Art America.

Vous pouvez dĂ©marrer gratuitement en tĂ©lĂ©chargeant moins de 25 photos. Si vous avez beaucoup plus de photos, il y a un abonnement annuel de 30 $ Ă  payer qui vous donne des fonctionnalitĂ©s supplĂ©mentaires comme la possibilitĂ© d’avoir votre propre nom de domaine et des outils de promotion par e-mail.

Page d'inscription sur Fine Art America | Vendre ses photos en ligne

Page d’inscription sur Fine Art America

Comment personnaliser votre boutique sur Fine Art America

Fine Art America est destinĂ© aux artistes. Il est donc important de remplir votre biographie pour expliquer qui vous ĂȘtes et en quoi consiste votre travail. Ensuite, il est vivement conseillĂ© de crĂ©er des collections pour que vos visiteurs puissent s’orienter et se promener facilement sur votre boutique.

Ce que vous pouvez vendre sur une boutique Fine Art America

Fine Art America propose une trentaine de produits qui vont de toutes les impressions possibles, encadrées ou non, à des produits plus commun tels que des tasses, des coussins, des sacs ou encore des coques de téléphone. La qualité des produits est plutÎt bonne et le site a une bonne réputation.

Fine Art America | Vendre ses photos en ligne

Exemple de produits disponibles sur Fine Art America pour une de mes photos

Possibilités offertes par Fine Art America

La plateforme offre de multiples fonctionnalitĂ©s trĂšs pratiques pour les photographes qui veulent prendre en main sĂ©rieusement leurs ventes. Parmi ces fonctionnalitĂ©s, on trouve la possibilitĂ© de crĂ©er un blog, la possibilitĂ© d’inclure des slideshows sur son propre site web, un outil de promotion par email, un autre outil pour crĂ©er des promotions limitĂ©es dans le temps, des coupons de rĂ©duction, des concours…

Fine Art America, outils marketing | Vendre ses photos en ligne

Outils marketing disponibles sur Fine Art America

À qui convient Fine Art America pour vendre ses photos en ligne

Tout d’abord, aux personnes Ă  l’aise avec l’anglais puisque Fine Art America, comme son nom l’indique, est un site amĂ©ricain qui n’est disponible qu’en anglais.

Ensuite, le fait que le site soit une place de marchĂ© pour artistes, cela donne une dimension particuliĂšre au photographe qui dĂ©cide d’ouvrir une boutique. Il fera partie d’une communautĂ© d’artistes, pourra intĂ©grer diffĂ©rents groupes de partage et liker d’autres artistes.

De plus, en ce qui me concerne, j’adore la prĂ©sentation du site. Je la trouve Ă©lĂ©gante et les photos sont vraiment mises en valeur.

Par contre, ce site ne conviendra pas aux personnes qui souhaitent tout maitriser. L’artiste doit se plier au format et aux produits vendus sur le site bien qu’il peut fixer ses prix lui-mĂȘme.

Enfin, mĂȘme s’il peut arriver de faire des ventes sans effort, une promotion personnelle semble quand mĂȘme indispensable pour rĂ©aliser des ventes rĂ©currentes.

Pour ma part, j’ai fait quelque ventes en 5 ans mais je dois avouer, humblement, que je n’ai jamais fait de promotion personnelle. Le peu de ventes en a Ă©tĂ© la consĂ©quence.


PapaPaper

4. Votre boutique pour vendre vos photos sur PapaPaper

Autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas encore de boutique sur PapaPaper mais j’y songe sĂ©rieusement. C’est un site que j’ai dĂ©couvert rĂ©cemment et je dois dire qu’Ă  priori, il me plait vraiment. C’est pour cette raison que j’ai voulu vous en parler.

Qu’est-ce que PapaPaper

PapaPaper est un jeune site 100% français crĂ©Ă© par une Ă©quipe de 5 personnes passionnĂ©es par la photographie et l’art en gĂ©nĂ©ral. Leur atelier artisanal vieux de 50 ans est situĂ© au sud de la France.

Vous pouvez créer une boutique en ligne sur leur site.

Comment créer une boutique en ligne sur PapaPaper

Papapaper | Vendre ses photos en ligne

Il vous suffit de vous inscrire et de tĂ©lĂ©charger vos photos. PapaPaper affirme qu’il s’occupe de tout le reste, c’est-Ă -dire de promouvoir votre travail puis de gĂ©rer les commandes du dĂ©but Ă  la fin.

Ce que vous pouvez vendre sur une boutique PapaPaper

Le laboratoire artisanal de PapaPaper est spĂ©cialisĂ© dans la production de tirages d’art et d’impressions sur toile. Les produits peuvent ĂȘtre achetĂ© avec ou sans cadre. Petit plus, tous les tirages sont livrĂ©s avec un certificat d’authenticitĂ© signĂ© et numĂ©rotĂ©. La classe !

À qui convient PapaPaper

Comme ce site est encore jeune et que je ne l’ai pas encore testĂ© moi-mĂȘme, je le conseillerais Ă  ceux qui aiment les nouveaux dĂ©fis. Rien n’est garanti. Il convient Ă©galement aux personnes qui souhaitent focaliser leur Ă©nergie Ă  ĂȘtre reconnu comme artiste, Ă  vendre de beaux tirages d’art ayant un certificat d’authenticitĂ©.

Conclusion

VoilĂ , j’espĂšre que la prĂ©sentation de ces 4 possibilitĂ©s pour vendre vos photos en ligne vous aura ouvert l’esprit et donnĂ© envie de vous lancer dans cette nouvelle aventure pour vos photos. Bien sĂ»re, il existe encore bien d’autres options pour vendre vos photos, ceci n’est qu’une introduction. Mais au moins, vous avez dĂ©jĂ  une premiĂšre idĂ©e ce Ă  quoi vous attendre.

Pour en apprendre plus sur la vente de photos en ligne, sentez-vous libre de visiter mon blog consacrĂ© Ă  ce sujet, blog vendre ses photos en ligne et pourquoi pas Ă  tĂ©lĂ©charger mon bonus gratuit Vendre ses photos en ligne, guide pour savoir oĂč et comment vendre ses photos en ligne.

Si vous avez aimĂ© cet article et souhaitez progresser en photo, cliquez ici pour recevoir le guide Â« Devenez un meilleur photographe en 12 semaines Â». Ce sont des exercices crĂ©atifs pour vous aider Ă  progresser, et en plus c’est gratuit alors profitez-en ! 
Partager cet article :

6 commentaires

  1. Bonjour,
    Excellent article qui soulĂšve toutes les rĂ©flexions qu’il faut avoir avant de chercher Ă  vendre ses photos. Je suis passĂ© par ces phases et j’ai optĂ© pour la crĂ©ation de mon site sur WordPress. Mon site http://www.gilpivert.fr est maintenant en ligne depuis prĂšs d’un an. Le plus difficile reste de le faire connaitre par un rĂ©fĂ©rencement efficace.
    Bien Ă  vous.

    1. Bonjour Gilles,

      Merci pour votre intĂ©rĂȘt pour mon article.

      Oui, se faire connaitre en crĂ©ant son propre site n’est pas Ă©vident. Il faut, si on veut vraiment dĂ©velopper son activitĂ© de vente, se former au marketing, c’est un incontournable. Pour le rĂ©fĂ©rencement, il est trĂšs important d’alimenter son blog trĂšs rĂ©guliĂšrement, au moins une fois par semaine, et de le rĂ©diger en utilisant les trĂšs bon conseils de l’extension indispensable Ă  tout blog WordPress, Yaost.

      Mais cela ne suffit pas, il faut ensuite faire la promotion de son site, de ses photos et mĂȘme faire du personal branding.

      Je vous souhaite une trĂšs bonne continuation dans votre activitĂ© de photographe 😉

  2. Bonjour
    Bon article qui permet de se poser les bonnes questions au dĂ©part. Pour ma part, j’ai optĂ© pour Photodeck, qui permet d’avoir Ă  la fois son site et sa boutique photo. Evidemment, c’est loin d’ĂȘtre gratuit, mais on n’a rien sans rien !
    Mais ce n’est pas tant la question du « comment » vendre les photos qui m’a le plus taraudĂ©, mais « combien » vendre une photo. Ce n’est pas une science exacte, ça dĂ©pend vraiment de chacun, donc il n’y a aucune bonne ou mauvaise rĂ©ponse. J’ai exposĂ© ma rĂ©flexion sur mon blog, si ça peut aider quelqu’un : https://photo.manu.bzh/-/galleries/blog/parlons-argent-parlons-tarifs

    1. Bonjour Manu,

      Merci pour votre intĂ©rĂȘt pour mon article.

      En effet, votre question sur « combien » vendre ses photos est Ă©galement trĂšs pertinente. Car elle ramĂšne aussi indĂ©niablement au dĂ©veloppement des banques d’images en ligne, les microstocks, dont je n’ai pas parlĂ© dans cet article, Paul l’ayant fait dans un autre article. Cependant, pour ma part, je vends mes photos sur les microstocks et voici ce que j’en pense. Que pensez-vous du fait d’acheter un livre de poche Ă  6 € ? Ce prix vous parait-il justifiĂ© au regard du nombre de mois nĂ©cessaire pour rĂ©diger un livre ? Et bien, les microstocks, selon moi, fonctionnent sur le mĂȘme principe : l’auteur est rĂ©munĂ©rĂ© sur la quantitĂ© vendue plutĂŽt que sur une vente Ă  prix Ă©levĂ©.

      Les photographes peuvent donc ĂȘtre rĂ©munĂ©rĂ© correctement s’ils acceptent de vendre leurs photos en plusieurs exemplaires Ă  plus bas prix.

      Trùs bonne continuation à vous 😉

      1. Bonjour Elena
        En fait, comme je ne vends que des impressions de mes photos, je ne me suis pas vraiment intĂ©ressĂ© aux microstocks, donc je n’ai pas d’avis argumentĂ© sur le sujet. Et d’ailleurs, je n’en parle pas dans mon article.
        Mais la comparaison avec un Ă©crivain est effectivement pertinente, je vais me pencher un peu plus sur le sujet. Il faut aussi que je regarde dans quel mesure la vente par microstocks est compatible avec mon statut d’auteur.
        Bonne journée.

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *