Comment vendre ses photos en ligne ?

Salut les apprentis photographes, ça faisait longtemps ! 😉
Aujourd’hui je vous propose un article que je n’ai pas écrit moi-même, c’est un article écrit par Elena Duvernay.
Elena sait de quoi elle parle quand il s’agit de vendre ses photos en ligne (elle tient même un blog sur le sujet, il y a des liens à la fin de l’article), c’est donc avec plaisir que je l’invite sur ce blog pour un article ultra-complet et très intéressant sur le sujet.

En ce temps de confinement, c’est le moment ou jamais pour s’intéresser au sujet… 😉

Bonne lecture !

Introduction

Grâce à Paul et à son très bon blog, vous avez certainement progressé en photographie. Vous avez fait de multiples sorties, avez shooté quantité de situations intéressantes et vous vous retrouvez maintenant avec un très joli stock de photos sur votre ordinateur. Mais que faire de toutes ces jolies photos… ? Avez-vous déjà envisagé de vendre vos photos en ligne ?

Partage en famille | Vendre ses photos en ligne

Après avoir montré vos fantastiques clichés à votre famille et à vos amis, comment continuer à les faire vivre ? Comment ne pas être frustré et triste de les voir tomber dans l’oubli aux tréfonds de votre disque dur ? Comment imaginer que plus personne ne pourra les admirer ?

Rien n’est perdu !

Internet est vaste et il y a moyen de faire vivre vos plus belles photos pour l’éternité et d’en faire profiter vos fans et admirateurs tout en engrangeant, pour vous, un supplément de revenu.

Pour ma part, je pense que mes photos n’ont pas à dormir oubliées au fond d’une grotte. Bien au contraire, elles méritent d’exister pour le bonheur de tous via Internet. En plus, en tirer un revenu complémentaire ne peut qu’enjoliver ma vie et m’apporter plus de plaisir encore au travers de ma passion pour la photographie. Et même me permettre de réaliser certains de mes rêves, ce qui a été le cas : j’ai pu m’offrir le zoom de mes rêves et surtout un voyage de 5 mois en camping-car au travers de l’Europe.

J’ai donc envie, ici, de vous partager quelques façons de vendre vos photos en ligne. Êtes-vous prêt à découvrir une nouvelle facette de l’activité de photographe ?

Alors allons-y, ouvrez grand vos yeux, votre vision de la photographie en ligne va changer !

Questions sur vos priorités

Avant toute chose, il est important de déterminer quelles sont vos priorités concernant la vente de vos photos en ligne.

Mais de quelles priorités est-ce que je parle, me direz-vous ?

Homme qui réfléchi | Vendre ses photos en ligne

Et oui, il y a des questions importantes à se poser avant de se lancer tête baissée à vendre ses photos en ligne. Ainsi, vos valeurs, votre éthique et la valeur que vous accordez à vos photos vont déterminer vos choix sur la façon de vendre vos photos en ligne.

Alors quelles sont ces fameuses questions ?

Les questions à vous poser

En voici un échantillon non exhaustif :

  • quelle est la valeur que j’accorde à mes photos ?
  • à quel prix minimum suis-je prêt à les vendre ?
  • suis-je intéressé à vendre mes photos directement sous forme de fichier téléchargeable type .jpg, .tif ou raw au risque de les voir se propager sur Internet ?
  • est-ce que je souhaite uniquement vendre mes photos sous forme de tirage d’art ?
  • ai-je l’ambition d’être reconnu en tant que photographe ?
  • est-ce que le contact client me plait ou est-ce qu’il ne m’intéresse pas ?
  • est-ce que l’idée de vendre mes photos imprimées sur des tasses, des tapis de douche ou encore des tee-shirts me plait ?
  • suis-je à l’aise avec le marketing ou est-ce que je préfère ne pas devoir faire de promotion personnellement ?
  • ai-je envie de contrôler mon site et la vente de mes photos de A à Z ou est-ce que je préfère profiter d’une plateforme préconçue et facile d’utilisation ?
Femme qui se pose des questions | Vendre ses photos en ligne

Y a-t-il de meilleures réponses que d’autres ?

Dans l’absolu, aucune des réponses à ces questions n’est meilleure qu’une autre. Par contre, chaque question aura une réponse qui sera meilleure pour vous et en accord avec vos valeurs et vos envies profondes.

Maintenant, à vous de jouer et d’être le plus honnête avec vous.

En ce qui me concerne, je ne suis pas très à l’aise avec le marketing donc jusqu’à présent, j’ai privilégié la vente de mes photos sur des plateformes bénéficiant déjà d’un fort trafic et j’ai accepté de vendre mes photos à bas prix en misant sur la quantité. Mais je suis en constante évolution et regarde encore aujourd’hui comment étoffer ma palette de vente.

Les deux différentes façons de vendre ses photos en ligne

Après avoir répondu aux quelques questions du chapitre précédent, vous commencez certainement à avoir une petite idée des deux principales façons de vendre ses photos en ligne.

Choix | Vendre ses photos en ligne

Les voici :

  • soit vous vendez vos photos sur votre propre boutique en ligne hébergée chez votre hébergeur
  • soit vous vendez vos photos sur une boutique créée sur une plateforme préexistante ou une place de marché

Votre boutique à vous, rien qu’à vous

Cette option vous permet de monter une boutique qui vous appartient totalement et que personne ne pourra vous supprimer. Ainsi, vous serez seul maitre à bord et déciderez de tout : des produits que vous souhaitez vendre, de leur prix, de la livraison…

Propriétaire de sa boutique | Vendre ses photos en ligne

Vous pourrez y vendre vos photos au format numérique, sous forme de tirage d’art, imprimées sur des produits, sous forme de livre et que sais-je encore.

Par contre, vous aurez aussi à gérer directement la livraison et la relation client.

Cette forme de boutique est pour ceux qui aiment créer librement et tout contrôler.

Votre boutique sur une plateforme préexistante ou une place de marché

Bienvenue chez nous | Vendre ses photos en ligne

Une autre option est de créer une boutique ou un portfolio sur une plateforme en ligne préexistante ou une place de marché. Dans ce sens, votre boutique sera soumise au règlement de la plateforme et les produits que vous pourrez y vendre seront déterminés par les possibilités offertes par la plateforme ou la place de marché.

Par contre, votre boutique ne vous appartiendra pas véritablement puisqu’elle sera hébergée chez un partenaire. Vous devrez donc vous adapter au site.

Vous comprendrez bien sûr que ces options ont toutes les deux des avantages et des inconvénients.

Avantages et inconvénients de ces différentes façons de vendre ses photos en ligne

Il est important à ce stade de voir visuellement les avantages et les inconvénients de ces deux façons de vendre.

Balance | Vendre ses photos en ligne

Votre propre boutique en ligne

AvantagesInconvénients
vous êtes totalement propriétaire de vous boutiquepersonne ne peut fermer votre boutiquevous n’êtes soumis à aucune règle extérieure pour gérer votre boutiquevous pouvez choisir librement ce que vous voulez vendrevous encaissez la totalité des commissionsvous avez un contact direct avec vos clientsvous devez gérer tout l’aspect technique de votre boutique vous mêmevous devez faire vous-même votre promotion pour vous faire connaitrevous devez gérer vous-même le service client

Votre boutique en ligne hébergée par un partenaire

AvantagesInconvénients
vous bénéficiez d’une infrastructure gérée par l’hébergeursouvent facilité d’utilisation de la plateformevous pouvez bénéficier du trafic de la plateforme pour vous faire connaitrel’autopromotion est un plus mais le trafic de la plateforme peut déjà vous apporter des ventesvous n’êtes pas définitivement propriétaire de votre boutiquevous devez respecter les règles de la plateformela plateforme peut fermer votre boutique du jour au lendemain si elle estime que certaines règles n’ont pas été respectéesvous devez reverser une commission à la plateformeil y a parfois un abonnement à payer pour la plateformevous ne pouvez pas toujours choisir vos prixvous ne pouvez pas toujours vendre tous les produits que vous voudriez

Cette manière de présenter les choses, je le reconnais, est un peu simplifiée. En effet, il y a certaines plateformes intermédiaires qui, bien qu’elles hébergent votre boutique, vous donne tout de même une grande liberté d’action.

Bon, il est temps de rentrer dans le vif du sujet et de vous présenter quelques une des possibilités concrètes d’ouvrir votre boutique pour vendre vos photos en ligne.


Image result for logo wordpress

1. Votre boutique pour vendre vos photos sur WordPress

Qu’est-ce que WordPress

Pour ceux qui ne le savent pas encore, WordPress est un système de gestion de contenu gratuit, libre et open-source leader dans le domaine. En effet, il héberge plus de 35% de tous les sites qui existent sur Internet, autant vous dire que ce système est hautement fiable et reconnu.

https://vendre-ses-photos-en-ligne.com/wp-content/uploads/2020/02/Capture_woocommerce.jpg

En ce qui me concerne, je l’utilise pour mon blog Blog Vendre ses photos en ligne. Pour être honnête, je n’ai encore jamais vendu mes photos sur un site WordPress parce que ce concept ne correspond pas à mes priorités. Mais qu’à cela ne tienne, je tiens absolument à vous faire connaitre cette possibilité de vendre ses photos en ligne car elle pourrait intéresser un grand nombre parmi vous.

Comment créer un site WordPress

Rien de plus simple. Tout d’abord, il vous faudra choisir un nom de domaine et l’enregistrer chez un hébergeur comme par exemple OVH, le plus populaire. Ensuite, vous installerez le système WordPress chez votre hébergeur. Une fois le système en place, il est temps de le personnaliser.

Comment personnaliser votre site WordPress

WordPress est en lui-même un système de gestion de contenu. Mais pour pouvoir être visible sur le net, il faut lui attribuer ce qu’on appelle un « thème », c’est-à-dire une apparence personnalisée. Dès l’installation, WordPress propose des thèmes gratuits préinstallés. Mais en tant que photographe, je vous suggère fortement d’installer un thème conçu spécialement pour les photographes, comme il en existe un grand nombre gratuits ou payants, afin de donner une apparence professionnelle à votre site.

Quelles extensions ajouter pour pouvoir vendre ses photos en ligne

Une fois WordPress et votre thème installés, vous ne pouvez pas encore vendre vos photos sur votre site. En effet, il faut maintenant lui ajouter des fonctionnalités supplémentaires qui ne sont pas présentes d’origine.

Parmi ces extensions, la plus important est WooCommerce. Elle est gratuite et vous permet d’ajouter la fonctionnalité boutique à votre site.

Ensuite, selon ce que vous désirez vendre, voici quelques extensions qui vous seront utiles :

  • Galerie Envira : vous permet de créer une superbe galerie de photos
  • Imsanity : optimise vos photos afin de préserver un bon temps de chargement de votre site
  • Easy Digital Downloads : vous donne la possibilité de vendre vos photos au fichier numérique
  • NextGEN Pro : payante, cette extension a été créée spécialement pour les photographes désireux de vendre leurs photos
  • Fotomoto : pour ceux d’entre vous qui souhaitent vendre leurs photos imprimées sur des supports tels que des toiles, des posters, des cartes de vœux…

Cette liste est bien sûre non exhaustives car il existe une infinité d’extensions pour le système WordPress.

Ce que vous pouvez vendre sur un site WordPress

WordPress offre une liberté infinie ! Vous pouvez donc vendre absolument tout ce que vous voulez, il n’y a aucune restriction d’aucune sorte. La seule limite est celle que vous vous mettez. De ce fait, vous pouvez vendre vos photos au format numérique mais aussi sur des toiles, des posters, des tirages d’art ou encore des tasses, des tapis ou des tee-shirts.

À qui convient WordPress pour vendre ses photos en ligne

Choisir de vendre ses photos sur un site WordPress, c’est faire le choix de la liberté et du contrôle total sur sa boutique et sur son site. En effet, vous êtes seul maitre à bord et pouvez décider de tout, tant en ce qui concerne l’apparence du site, que des produits vendus et de leur prix. Enfin, vous ne rétrocédez aucune commission à personne et encaissez la totalité des bénéfices sur vos ventes.

https://vendre-ses-photos-en-ligne.com/wp-content/uploads/2020/03/chess-3325010_1920.jpg

Par contre, il vous faut être conscient des inconvénients des gérer soi-même son site.

En premier lieu, il faut être plutôt débrouille car installer et gérer un site Internet demande d’être à l’aise avec le côté technique d’un site. Par exemple, il faut continuellement mettre à jour les extensions, savoir les installer et les utiliser, apprendre à personnaliser son site… tout cela demande un certain savoir-faire qu’il faut accepter d’acquérir.

Ensuite, il y a la partie vente. Étant propriétaire d’une boutique, vous devrez gérer le service client et le support.

Enfin, il y a la partie promotion. Créer un site Internet sans faire de promotion ne va jamais vous apporter de visiteurs et encore moins des clients. Une fois votre boutique en ligne, vous devrez assurer vous-même la promotion de votre magasin. Autant vous dire qu’il est nécessaire d’acquérir une vraie compétence en la matière pour réussir à vendre.

En ce qui me concerne, je n’ai pas choisi de créer de boutique sur un site WordPress car je n’avais pas envie de m’occuper moi-même de toute la partie promotion.


https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0e/Shopify_logo_2018.svg/2000px-Shopify_logo_2018.svg.png

2. Votre boutique pour vendre vos photos sur Shopify

Qu’est-ce que Shopify

Shopify est un logiciel de commerce électronique auto-hébergé. Cette plateforme est extrêmement connue et réputée pour ceux qui veulent ouvrir une boutique en ligne.

J’ai déjà utilisé Shopify car j’ai créé quelques boutiques en ligne et je dois dire que je trouve ce logiciel vraiment très bien et très pratique.

Comment créer une boutique en ligne sur Shopify 

Pour ouvrir une boutique sur Shopify, c’est très simple. Il vous suffit de vous rendre sur le site, d’entrer votre adresse email, un mot de passe puis le nom de votre boutique. vous avez droit à 14 jours d’essai gratuit pour savoir si la plateforme correspond à vos attentes puis ensuite vous aurez un abonnement mensuel à payer de 29 $ au minimum.

Le nom de votre boutique se présentera alors sous cette forme nomdemaboutique.myshopify.com. Il est alors recommandé d’acheter votre propre nom de domaine pour que votre site paraisse plus professionnel.

Dès le début, vous avez accès à une interface d’administration fournie et présentant beaucoup de fonctionnalités intégrées utiles pour une boutique.

Comment personnaliser votre boutique sur Shopify

Comme pour WordPress, Shopify nécessite un habillage visuel. Vous pouvez utiliser un thème gratuit fourni par Shopify ou un thème payant. Il en existe beaucoup destinés aux photographe soit sur la place de marché de Shopify soit, par exemple, sur Envato.

https://vendre-ses-photos-en-ligne.com/wp-content/uploads/2020/02/Capture_shopify.jpg

Quelles applications ajouter pour pouvoir vendre ses photos en ligne sur Shopify

Shopify répertorie une très grande quantité d’applications partenaires gratuite ou payantes sur son Shopify app store.

Shopify App Store | Vendre ses photos en ligne

Voici une petite liste non exhaustive d’applications que je recommande et qui pourront vous être utiles :

  • Loox – Photo Reviews : permet à vos clients de laisser un commentaire sous un produit qu’ils ont acheté
  • Recart FB Messenger Marketing : pour gérer les paniers abandonnés via Facebook Messenger
  • SendOwl : pour vendre des photos au format numérique
  • Gallery By EA – Image + Video : pour créer votre galerie
  • ShineOn, Printful, Printify, Pixels : des applications vous permettant de vendre plein de produits imprimés à la demande

Ce que vous pouvez vendre sur une boutique Shopify

Les possibilités de vente sur Shopify sont innombrables grâce aux partenaires et à leurs applications. Vous pouvez ainsi vendre simplement vos photos au format digital mais vous pouvez aussi vendre des impressions de vos photos sur toile, des posters, des coussins, des chaussures, des sacs, des montres, des bijoux et quantités d’autres objets divers et variés. La seule limite est l’imagination de vos partenaires et sur ce point, ils sont extrêmement créatifs.

En ce qui me concerne, j’ai créé un magasin d’impression à la demande et les objets que j’ai vendus comme par exemple des coques pour téléphone ou des coussins étaient vraiment de bonne qualité et sympathiques. J’ai travaillé avec Pixels, WC Fulfillment, Pillow Profit, ShineOn et JetPrint. Je recommande particulièrement Shineon pour la qualité de ses bijoux.

À qui convient Shopify pour vendre ses photos en ligne

Shopify combine simplicité et boutique personnelle. Ainsi, vous êtes totalement libre de créer la boutique de vos rêves sans aucune contrainte extérieure. En plus, la plateforme est très facile à appréhender et permet de créer sa boutique rapidement grâce à toutes les fonctionnalités présentes.

https://vendre-ses-photos-en-ligne.com/wp-content/uploads/2020/03/laptop-relax.jpg

Autre avantage, vous n’avez pas à vous soucier de mises à jour ou de régler des problèmes techniques, la plateforme gère tout. Et si vous avez un quelconque souci, leur chat disponible 7 jours sur 7 et 24h sur 24 (en anglais toutefois), est d’une aide très précieuse.

Par contre, sur ce type de plateforme, ce sera à vous de faire votre propre promotion car aucun trafic ne viendra vers votre boutique grâce à Shopify. Il faut aussi savoir que Shopify est payant et qu’en plus, la plateforme prélève un pourcentage sur vos ventes.


http://www.acanvas.com/img/faa-logo.jpg

3. Votre boutique pour vendre vos photos sur Fine Art America

Qu’est-ce que Fine Art America

Fine Art America est un service d’impression à la demande mais aussi une place de marché. Plus de 500 000 artistes y vendent leurs œuvres.

Profile FineArtAmerica | Vendre ses photos en ligne

Comment créer une boutique en ligne sur Fine Art America

Pour créer votre boutique, il vous suffit de vous rendre sur le site et d’ouvrir un compte de photographe sur Fine Art America.

Vous pouvez démarrer gratuitement en téléchargeant moins de 25 photos. Si vous avez beaucoup plus de photos, il y a un abonnement annuel de 30 $ à payer qui vous donne des fonctionnalités supplémentaires comme la possibilité d’avoir votre propre nom de domaine et des outils de promotion par e-mail.

Page d'inscription sur Fine Art America | Vendre ses photos en ligne

Page d’inscription sur Fine Art America

Comment personnaliser votre boutique sur Fine Art America

Fine Art America est destiné aux artistes. Il est donc important de remplir votre biographie pour expliquer qui vous êtes et en quoi consiste votre travail. Ensuite, il est vivement conseillé de créer des collections pour que vos visiteurs puissent s’orienter et se promener facilement sur votre boutique.

Ce que vous pouvez vendre sur une boutique Fine Art America

Fine Art America propose une trentaine de produits qui vont de toutes les impressions possibles, encadrées ou non, à des produits plus commun tels que des tasses, des coussins, des sacs ou encore des coques de téléphone. La qualité des produits est plutôt bonne et le site a une bonne réputation.

Fine Art America | Vendre ses photos en ligne

Exemple de produits disponibles sur Fine Art America pour une de mes photos

Possibilités offertes par Fine Art America

La plateforme offre de multiples fonctionnalités très pratiques pour les photographes qui veulent prendre en main sérieusement leurs ventes. Parmi ces fonctionnalités, on trouve la possibilité de créer un blog, la possibilité d’inclure des slideshows sur son propre site web, un outil de promotion par email, un autre outil pour créer des promotions limitées dans le temps, des coupons de réduction, des concours…

Fine Art America, outils marketing | Vendre ses photos en ligne

Outils marketing disponibles sur Fine Art America

À qui convient Fine Art America pour vendre ses photos en ligne

Tout d’abord, aux personnes à l’aise avec l’anglais puisque Fine Art America, comme son nom l’indique, est un site américain qui n’est disponible qu’en anglais.

Ensuite, le fait que le site soit une place de marché pour artistes, cela donne une dimension particulière au photographe qui décide d’ouvrir une boutique. Il fera partie d’une communauté d’artistes, pourra intégrer différents groupes de partage et liker d’autres artistes.

De plus, en ce qui me concerne, j’adore la présentation du site. Je la trouve élégante et les photos sont vraiment mises en valeur.

Par contre, ce site ne conviendra pas aux personnes qui souhaitent tout maitriser. L’artiste doit se plier au format et aux produits vendus sur le site bien qu’il peut fixer ses prix lui-même.

Enfin, même s’il peut arriver de faire des ventes sans effort, une promotion personnelle semble quand même indispensable pour réaliser des ventes récurrentes.

Pour ma part, j’ai fait quelque ventes en 5 ans mais je dois avouer, humblement, que je n’ai jamais fait de promotion personnelle. Le peu de ventes en a été la conséquence.


PapaPaper

4. Votre boutique pour vendre vos photos sur PapaPaper

Autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas encore de boutique sur PapaPaper mais j’y songe sérieusement. C’est un site que j’ai découvert récemment et je dois dire qu’à priori, il me plait vraiment. C’est pour cette raison que j’ai voulu vous en parler.

Qu’est-ce que PapaPaper

PapaPaper est un jeune site 100% français créé par une équipe de 5 personnes passionnées par la photographie et l’art en général. Leur atelier artisanal vieux de 50 ans est situé au sud de la France.

Vous pouvez créer une boutique en ligne sur leur site.

Comment créer une boutique en ligne sur PapaPaper

Papapaper | Vendre ses photos en ligne

Il vous suffit de vous inscrire et de télécharger vos photos. PapaPaper affirme qu’il s’occupe de tout le reste, c’est-à-dire de promouvoir votre travail puis de gérer les commandes du début à la fin.

Ce que vous pouvez vendre sur une boutique PapaPaper

Le laboratoire artisanal de PapaPaper est spécialisé dans la production de tirages d’art et d’impressions sur toile. Les produits peuvent être acheté avec ou sans cadre. Petit plus, tous les tirages sont livrés avec un certificat d’authenticité signé et numéroté. La classe !

À qui convient PapaPaper

Comme ce site est encore jeune et que je ne l’ai pas encore testé moi-même, je le conseillerais à ceux qui aiment les nouveaux défis. Rien n’est garanti. Il convient également aux personnes qui souhaitent focaliser leur énergie à être reconnu comme artiste, à vendre de beaux tirages d’art ayant un certificat d’authenticité.

Conclusion

Voilà, j’espère que la présentation de ces 4 possibilités pour vendre vos photos en ligne vous aura ouvert l’esprit et donné envie de vous lancer dans cette nouvelle aventure pour vos photos. Bien sûre, il existe encore bien d’autres options pour vendre vos photos, ceci n’est qu’une introduction. Mais au moins, vous avez déjà une première idée ce à quoi vous attendre.

Pour en apprendre plus sur la vente de photos en ligne, sentez-vous libre de visiter mon blog consacré à ce sujet, blog vendre ses photos en ligne et pourquoi pas à télécharger mon bonus gratuit Vendre ses photos en ligne, guide pour savoir où et comment vendre ses photos en ligne.

Si vous avez aimé cet article et souhaitez progresser en photo, cliquez ici pour recevoir le guide « Devenez un meilleur photographe en 12 semaines ». Ce sont des exercices créatifs pour vous aider à progresser, et en plus c’est gratuit alors profitez-en ! 
Partager cet article :

9 commentaires

  1. Bonjour,
    Excellent article qui soulève toutes les réflexions qu’il faut avoir avant de chercher à vendre ses photos. Je suis passé par ces phases et j’ai opté pour la création de mon site sur WordPress. Mon site http://www.gilpivert.fr est maintenant en ligne depuis près d’un an. Le plus difficile reste de le faire connaitre par un référencement efficace.
    Bien à vous.

    1. Bonjour Gilles,

      Merci pour votre intérêt pour mon article.

      Oui, se faire connaitre en créant son propre site n’est pas évident. Il faut, si on veut vraiment développer son activité de vente, se former au marketing, c’est un incontournable. Pour le référencement, il est très important d’alimenter son blog très régulièrement, au moins une fois par semaine, et de le rédiger en utilisant les très bon conseils de l’extension indispensable à tout blog WordPress, Yaost.

      Mais cela ne suffit pas, il faut ensuite faire la promotion de son site, de ses photos et même faire du personal branding.

      Je vous souhaite une très bonne continuation dans votre activité de photographe 😉

  2. Bonjour
    Bon article qui permet de se poser les bonnes questions au départ. Pour ma part, j’ai opté pour Photodeck, qui permet d’avoir à la fois son site et sa boutique photo. Evidemment, c’est loin d’être gratuit, mais on n’a rien sans rien !
    Mais ce n’est pas tant la question du « comment » vendre les photos qui m’a le plus taraudé, mais « combien » vendre une photo. Ce n’est pas une science exacte, ça dépend vraiment de chacun, donc il n’y a aucune bonne ou mauvaise réponse. J’ai exposé ma réflexion sur mon blog, si ça peut aider quelqu’un : https://photo.manu.bzh/-/galleries/blog/parlons-argent-parlons-tarifs

    1. Bonjour Manu,

      Merci pour votre intérêt pour mon article.

      En effet, votre question sur « combien » vendre ses photos est également très pertinente. Car elle ramène aussi indéniablement au développement des banques d’images en ligne, les microstocks, dont je n’ai pas parlé dans cet article, Paul l’ayant fait dans un autre article. Cependant, pour ma part, je vends mes photos sur les microstocks et voici ce que j’en pense. Que pensez-vous du fait d’acheter un livre de poche à 6 € ? Ce prix vous parait-il justifié au regard du nombre de mois nécessaire pour rédiger un livre ? Et bien, les microstocks, selon moi, fonctionnent sur le même principe : l’auteur est rémunéré sur la quantité vendue plutôt que sur une vente à prix élevé.

      Les photographes peuvent donc être rémunéré correctement s’ils acceptent de vendre leurs photos en plusieurs exemplaires à plus bas prix.

      Très bonne continuation à vous 😉

      1. Bonjour Elena
        En fait, comme je ne vends que des impressions de mes photos, je ne me suis pas vraiment intéressé aux microstocks, donc je n’ai pas d’avis argumenté sur le sujet. Et d’ailleurs, je n’en parle pas dans mon article.
        Mais la comparaison avec un écrivain est effectivement pertinente, je vais me pencher un peu plus sur le sujet. Il faut aussi que je regarde dans quel mesure la vente par microstocks est compatible avec mon statut d’auteur.
        Bonne journée.

  3. Bonjour,
    Je suis diplômée en photo hors je ne suis pas à mon compte etc, je suis salariée.
    Je souhaitais savoir s’il était possible de créer un site et vendre mes photos imprimées ?
    Beaucoup aiment mes photos et me demandent si je les vends.
    Merci

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.