7 astuces pour photographier un chien

7 conseils pour la photo de chien

Qui ne rêve pas de pouvoir faire de superbes photos de son chien ? On est tous gaga de nos chiens et on veut tous garder de beaux souvenirs d’eux. Mais photographier un chien ce n’est pas évident… 

Il ne tient pas en place, ça donne vite des photos floues et ratées ! J’ai quelques conseils et astuces pour que vos photos de chiens soient dignes d’être exposées fièrement dans votre salon !

Je parle ici de photos de chien, mais la plupart de ces conseils sont valables pour photographier n’importe quel animal de compagnie (même un poisson rouge 😂).

1. Faire ses réglages avant d’installer le chien

belle photo de chien

La plupart des chiens sont des piles électriques. Ils ne tiennent pas en place et ne sont pas souvent les rois de l’obéissance (mais s’ils le sont, mes félicitations !). Pour faire de bonnes photos, il va donc falloir être très réactif pour ne pas se louper 🙂

Mon conseil, c’est de toujours régler votre appareil photo avant de commencer à essayer de placer le chien. 

Maintenant quels réglages il faut ?

Si le chien bouge beaucoup :

Si votre chien est du genre petite tornade sur pattes, il va falloir utiliser des hautes vitesses d’obturation : entre 1/800s et 1/1200s. Pour ça, il suffit de choisir un mode priorité vitesse (Tv ou S) ou bien le mode Manuel si vous le maîtrisez.

Si le chien est calme :

Si au contraire votre chien est plutôt calme, s’il avance doucement voire s’il pose (assis, coucher, pas bouger), une vitesse autour de 1/400s peut suffire. Je vous déconseille d’utiliser des vitesses plus faibles avec les chiens, au risque d’avoir des photos floues.

Vous pouvez régler votre appareil photo en mode Manuel ou bien en mode priorité vitesse (Tv ou S). Si la lumière ambiante est suffisante, vous pouvez même utiliser le mode priorité ouverture en utilisant des faibles ouvertures pour profiter d’un beau flou d’arrière-plan !

2. Se mettre au niveau du regard du chien

Photo de chiot
Photo de chiot

La photographie canine reprend les mêmes codes que la photographie d’enfant. Pour donner de la force à ses photos, je vous conseille de vous baisser au niveau du regard du chien. Alors certes ! S’il s’agit d’un Dogue Allemand vous pourrez peut-être vous mettre à genoux, s’il s’agit d’un Chihuahua, il faudra pas hésiter à se salir et à se coucher par terre ! 

L’idée c’est de changer de perspective pour vraiment entrer dans leur monde. Une photo prise du dessus donne une sensation de “dominance” ou de “misère”. Si vous voulez faire une photo joyeuse, qui montre à quel point votre loulou est le plus beau et le plus heureux, alors entrez dans son monde et baissez-vous. 

Se mettre au niveau du chien, ce n’est pas très naturel pour nous ! Il va falloir renoncer à se tenir debout sur ses deux jambes. Composer en étant presque couché au sol, c’est difficile ! Donc mon conseil, c’est d’être vraiment attentif à vos cadrages : attention de ne pas couper les oreilles du chien par exemple, sa patte ou sa queue. Mieux vaut prévoir un petit peu plus large et pouvoir recadrer sa photo par la suite que l’inverse.

3. Faire attention au fond

Contraste Samoyed sur granit sombre
Contraste : Samoyed sur granit sombre

Comme pour toutes les photos, l’arrière-plan a de l’importance pour faire de jolies photos. Faire des photos simples avec des compositions simples, c’est parfois la clé d’une photo réussie ! Le mieux est d’éviter les fonds “bordéliques” avec des branches dans tous les sens, des grillages, des murets trop voyants, etc.

De manière générale, il faut se méfier des trouées de lumières. Notre œil est naturellement attiré par les zones les plus exposées. On peut par contre s’en servir pour renforcer la composition, mais ça peut aussi être un piège qui attire le regard au mauvais endroit. De la même façon, la couleur rouge attire plus le regard que le vert par exemple. Si possible, je vous conseille d’éviter tout ce qui peut donner des couleurs flashy.

4. Attirer l’attention du chien

Maintenant, comment obtenir une bonne attitude du chien sur vos photos ?

Avec les chiens, ce qui fonctionne bien c’est leur attitude “curieuse” ou “intéressée”. Et comment on fait ça ? Je suis sûre que votre loulou connaît l’astuce et en raffole ! Vous connaissez la technique de la friandise

Je parle de friandises car c’est un peu le langage quasi universel du chien, mais ça peut être aussi des jouets ou encore des bruits. Le but est d’attirer l’attention de votre loulou pour capturer une attitude ou un regard intéressant. 

Il faut faire des tests pour voir ce qui fonctionne le mieux. Des friandises du marché, des morceaux de fromage, du pain, des cordes à mordre, des balles, une belle imitation de chèvre ou de chat ? Quoique ce soit, il existe forcément quelque chose qui intriguera votre chien de façon à lui tirer de beaux portraits !

5. Faire la bonne mise au point

Mise au point en action
Mise au point en action (AI Servo/AF-C)

La mise au point est certainement la plus grande difficulté en photographie canine. Et encore une fois, la faute à notre meilleur ami à quatre pattes et son incapacité à tenir en place plus de 5 secondes !

Alors là aussi, il y a des techniques et réglages pour ne plus rater vos mises au point avec vos chiens ! Paul vous a déjà expliqué plein de choses sur la mise au point à travers ce blog. Maintenant qu’est-ce qui s’applique à la photographie de chien ?

Pour commencer, on essaye de faire la mise au point sur les yeux. Comme on dit, le regard est le reflet de l’âme ! C’est vrai en portrait humain, et c’est aussi vrai en portrait animalier. 

Si l’animal est calme, une mise au point avec un réglage “One Shot”/”AF-S” est suffisant. C’est-à-dire que la mise au point est faite lors du déclenchement à mi-course, puis elle ne bouge plus jusqu’au déclenchement. L’inconvénient, c’est que s’il bouge, la mise au point sera ratée ! 

Donc si votre chien est du genre à avoir la bougeotte, il y a une deuxième option ! C’est ce qu’on appelle la mise au point en continu (“AI Servo”/”AF-C”). C’est le mode de mise au point par excellence pour capturer un sujet en mouvement ! Il fonctionne de la même façon que le mode de mise au point classique sauf qu’au lieu de fixer la mise au point à un endroit précis, ou une distance précise, la mise au point va suivre le regard du chien en attendant le déclenchement. Petite précision, quand on utilise la mise au point en continu, c’est bien d’utiliser aussi le mode rafale !  Si le chien bouge beaucoup ou court dans tous les sens, c’est plus facile d’avoir une jolie expression sur une rafale de 10 photos que sur 3 photos prises indépendamment 🙂 

6. Faire attention à la lumière

Chien noir avec lumière diffuse
Chien noir avec lumière diffuse

La lumière en photographie, c’est la clé, c’est vraiment l’essence même de la photographie. Selon la couleur du chien, il ne faudra pas utiliser la lumière de la même façon, surtout pour les chiens avec des couleurs noires ou blanches.

Pour les chiens noirs, une belle lumière à utiliser, c’est une lumière rasante qui va donner des reflets et de la texture dans les poils. Ça va vraiment aider à mettre en valeur votre chien. 

Le plus grand piège avec les chiens noirs, c’est d’avoir ce qu’on appelle une plage dynamique trop grande. C’est-à-dire qu’entre la zone qui a le plus de lumière et la zone qui a le moins de lumière, la différence est trop grande pour que le capteur de l’appareil photo sache faire une belle photo. Dans le cas des chiens noirs, il faut donc éviter d’avoir un arrière-plan trop lumineux car le chien apparaîtrait comme une grosse tâche noire, sans aucun détail dans les poils. Ça serait tellement dommage… En conclusion, ne vous embêtez pas à faire des photos de chien noir en contre-jour !

Pour les chiens blancs, le piège c’est la lumière directe. Une lumière directe dure aura pour effet de “cramer” les poils du chien, de faire une grosse tâche blanche et donc de perdre toute la texture du poil.

7. Ne pas ennuyer le chien

belle photo de chiot

Une bonne séance photo avec un chien, c’est très fatiguant pour lui ! On va jouer et beaucoup le solliciter pour le placer, faire du bruit pour qu’il regarde vers l’objectif, etc. Il faut donc rester attentif au comportement du chien et savoir dire stop quand on sent qu’il s’épuise et qu’il perd en concentration. S’il s’agite trop, c’est qu’il veut juste être tranquille pour se détendre un peu. 

C’est important de bien connaître les chiens et d’être attentif aux petits signaux qu’il peut vous envoyer. Si ça devient trop pour lui, c’est pas grave ! Une petite pause, on se détend, on va se promener un peu et on reprend un peu plus tard si besoin 🙂

Voilà pour ces 7 astuces qui vont déjà vous permettre de faire de bonnes photos de vos loulou !

Cet article est un article invité écrit par Natacha du blog La patte sur l’objectif . Allez voir son blog si vous vous intéressez à la photo canine !

Si vous avez aimé cet article et souhaitez progresser en photo, cliquez ici pour recevoir le guide « Devenez un meilleur photographe en 12 semaines ». Ce sont des exercices créatifs pour vous aider à progresser, et en plus c’est gratuit alors profitez-en ! 


Partager cet article :

Un commentaire

Rejoignez la conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.