Fujifilm X100VI : comment on vous manipule ?

La sortie du nouveau Fuji X100VI nous montre une chose : Fuji sait parfaitement comment manipuler les photographes.

Je vais vous expliquer tout ça en détail, mais d’abord on va analyser un peu toute cette hype dont s’est emparée le monde de la photo à l’annonce de ce nouvel appareil.

Dans cet article on va voir :

  • Est-ce que toute l’excitation autour du fuji X100VI est mérités, ou est ce que c’est une hype artificielle
  • Quelles sont les vraies raison derriere le succès du modèle , et pourquoi ca n’a rien à voir avec son capteur de 40mpx
  • Si c’est une bonne idée de l’acheter.

Que disent les chiffres ?

Les chiffres des préventes qui ont été communiqués dans la presse sont assez fous.

  • Le compte Weibo (un réseau social chinois) de Camerabeta par de 480 000 précommandes du Fujifilm X100VI uniquement en Chine !
  • Des magasins de photo au Royaume-Uni font état de 10 fois plus de précommandes que leurs lancements habituels.
  • A titre de comparaison, le Fuji X100VI a fait 50 fois plus de précommandes que les Sony A7cII/AcR combinés !

Bref, tout le monde est fou de cet appareil.

Et en voyant sur internet plein de photographes qui attendetn avec impatience de pouvoir remplacer leur Fujifilm X100V par le Fujifilm X100VI, je me suis demandé quelles étaient les véritables différences entre le nouveau modèle et son prédécesseur. 

Les (quelques) différences entre x100V et x100VI

Le capteur (toujours en APS-C) passe de 26 à 40 Mpx

En pratique, c’est surtout un argument marketing. Personne ne voit vraiment la différence (qui impime ses photos en 300×200 centimètres ???), mais ça rend les fichiers plus lourds, donc ça prend plus d’espace de stockage et ça demande un ordinateur plus puissant pour le traitement. Le seul avantage des nombreux pixels, c’est la possibilité de recadrer.

Personnellement Je tire des photos du xt2 (26mpx vieille génération) jusqu’à 80cm et c’est nickel. J’ai jamais essayé plus. Combien d’entre vous ont déjà tiré leur photo en plus d’un mètre ? bref pour 99,99 des photos qui seront jamais bu en plus grand que sur un écran de téléphone, dire que c’est inutile est un euphémisme

La stabilisation IBIS (In Body Image Stabilization en anglais)

La stabilisation, ça peut être utile dans certains cas, mais il faut bien comprendre qu’elle n’influe que pour réduire le flou de bougé (c’est-à-dire le flou induit par les mouvements du photographes). L’IBIS ne vous aidera donc pas à avoir des images plus nettes de sujets en mouvement (des gens qui bougent par exemple). Et pour un boîtier qui se revendique le boîtier de photo de rue par excellence, ça ressemble fort à une innovation peu utile. Enrevanche si vous faites surtout de la photo de paysage en faible lumière et à main levée, là oui ça vous sera utile ! Mais avouez que c’est une pratique de niche 🙂

Les simulations de film

Le nouveau Fujifilm X100VI apporte aussi de nouvelles simulations de film, mais étant un adepte de la photo en RAW, ça m’intéresse assez peu.

Bref, vous avez compris que les différences entre le Fujifilm X100V et le nouveau modèle, le X100VI, sont très minimes.

Mais du coup, pourquoi cet engouement ? Enquêtons.

Mais alors, pourquoi la folie X100VI ?

On vient d’établir qu’il n’y a quasiment pas de différences techniques entre le X100VI et son prédécesseur. En tout cas pas assez pour justifier toute cette excitation.

On peut donc se poser la question de ce qui crée toute cette attente autour d’un simple lancement d’appareil photo. J’ai trouvé plusieurs points d’explication.

La disponibilité

Première chose, le Fujifilm X100V est un bon appareil, mais il a toujours eu es problèmes d’approvisionnements. C’était tellement difficile de s’en procurer un neuf, qu’on a assisté a des choses étonnantes, sur LBC les X100V d’occasion se revendaient plus chers que les meme appareil neufs !

Ce manque de dsisponibilité a créé beaucoup de frustration, et cette fois les photographes (dont une bonne partie qui attendent depuis plusisuers mois ou meme annnées de pouvoir acheter un X100V) se sont rués sur le sprécommandes.

D’ailleurs, Fujifilm a annoncé avoir doublé ses capacités de production pour le X100VI, jusqu’à atteindre 150 000 unités par an. Mais si les chiffres qu’on lit sur les précommandes sont vrais, ça risque de ne pas s’arranger au niveau des délais de livraison…

Le positionnement

La série des X100 est assez unique par son positionnement. En fait, ces appariels remplit un trou du marché.

La série des Fuji X100 est une gamme d’appareils photo :

  • compacts
  • de bonne qualité
  • beaux
  • “abordable”

Et quand on prend une minute pour y réfléchir, il n’y a pas vraiment d’appareil qui allie ces quatre qualités

Il y a plein d’appareils qui sont meilleurs sur un ou deux des quatre points, mais pas qui les rassemblent tous.

Quelques exemples : 

  • Le Ricoh GRIII – plus compact, photo de bonne squalité… mais appareil (très) moche !
  • Les Leica – très bons, mais très chers
  • Les autres fujis – plus gros, moins transportables partout
  • Les Sony – pas vraiment compacts, et aussi très laids

Fujifilm a donc choisi un positionnement unique pour ses X100. Et ça, ça peut justifier une partie de l’enthousiame. Mais je pense qu’il faut encore creuser un peu.

La communauté

Le dernier point c’est la communauté. 

Depuis 2014 et la sortie du Fuji X-T1, la marque a fait tout un tas de choix forts pour se positionner comme une marque différente des autres.

  • Fujifilm s’est lancé dans le mirorless quand personne n’y croyait. Difficile à imaginer quand on voit qu’aujorud’hui c’est la norme, mais à l’époque faire des appareils “pros” en technologie hybride, c’était nouveau.
  • Fujifilm ne fabrique aucun appareil plein format. La majorité sont en APS-C, et quelques modèles sont en grand format.
  • La prise en main des fujifilm, avec toutes les molettes sur le dessus de l’appareil, et le style un peu rétro de leur appareil était une manière de prendre à contre pied les menus compliqués des Sony, Canon et Nikon (à l’époque en tout cas, depuis le style a beaucoup été repris).

Avec ces choix forts, Fuji a créé une communauté de fans.

Ils ne sont pas les seuls, beaucoup de marques ont leur petits groupes d’inconditionnels (il suffit de se balader sur les forums et d’entendre les gens parler, de voir les #, pour constater que les photographes sont pour la plupart très fiers de leur matos et sont absolument persuadés que leur marque est la meilleure).

Mais dans cette bataille des communautéq, c’est Fujifilm qui ont été les plus forts dans les 10 dernières années. Parce qu’ils ont réussi à créer une image spécifique de ce que ça veut dire d’être un photographe Fuji. Un peu comme un produit Apple vous démarque des produit Android, être un photographe Fuji vous fait sortir du lot (en tout cas c’est l’idée derrière tout le marketing).

Voilà en gros comment l’équipe de com’ de chez Fujifilm veut nous faire voir la communauté des photographes : 

  • Avoir un gros reflex genre un Canon 5Dmk4, aujourd’hui c’est vraiment un truc de boomer. 
  • Avoir un Sony mirrorless, c’est un truc de technicien, de bouffeur de pixels.
  • Avoir un Fuji, c’est être un artiste. Un gars (ou une fille) un peu cool. C’est montrer “moi j’ai pas besoin d’un gros capteur”. C’est dire “moi je veux un appareil petit pour l’emporter partout parce que la photo c’est un art de vivre” C’est dire « moi je fais partie de la révolution ».

Bref Fuji tente depuis 10 ans de rendre leur marque cool. Et ils ont réussi.

Voilà, je pense, les 3 raisons qui expliquent la hype autour du nouveau Fuji X100VI.

Petit apparté, ceci n’est pas une critique de la marque Fujifilm, le marketing n’est pas un crime et leurs appareils sont très cool. C’est d’ailleurs la marques que j’utilise le plus. Ici je me contente d’analyser ce qui se passe sous mes yeux pour tenter de mieux comprendre les mouvements de la communauté photo.

Donc non, le Fujifilm X100VI n’est pas révolutionnaire (même si je le répette, c’est un très bon appareil). Si le lancement fait le buzz en ce moment,  c’est pour plein d’autres raisons qui n’ont en fait pas grand rapport avec la photo.

Et le principal truc que ca nous apprend…  c’est que Fuji est très fort en marketing ! 😉

Ce qui est fou c’est qu’ils ont réussi à créer une situation dans laquelle l’objet en lui-même a une énorme valeur aux yeux des photographes, et que l’intérêt qu’il suscite vient autant si ce n’est plus de l’objet en lui-même que de ses capacités photographiques.

Ce que je trouve marrant, c’est que l’autre lancement d’appareil qui a fait (un peu) de bruit récemment (si on regarde les chiffres de vente), c’est le  Nikon Zf.

Et le Nikon Zf, c’est un petit appareil compact, au look rétro et qui utilise plein de molettes sur le dessus pour les régalges. Exactement la même recette que ce que fait Fuji depuis 10 ans en fait. Donc pas de doutes, cette recette là est dans l’air du temps.

Acheter le Fuji X100VI, bonne ou mauvaise idée ?

Comme je vous l’ai expliqué dans cet article,au niveau purement technologique; cet appareil n’est pas du tout révolutionnaire. C’est un très bon appareil photo, sans plus.

Ce que j’ai envie de vous dire ici, c’est de faire attention à ne pas tomber dans le panneau du marketing. N’achetez pas cet appareil en pensant qu’il fera de vous un meilleur photographe, qu’il révolutionnera votre pratique, et que vos photos seront automatiquement meilleures. Si vos photos étaient nulles avant, elles seront toujours nulles après.

En revanche, si vous en avez les moyens, et que cet appareil vous donne envie, quelle qu’en soit la véritable raison, faites vous plaisir bien sûr ! (et au passage vous pouvez passer commande chez Digit photo et utiliser le code créateur PAULNAPO pour être sûr de bénéficier du meilleur prix).


Vous souhaitez aller plus loin ? Allez faire un tour sur la page « Les bases pour débuter » et consultez l’ensemble des articles pour bien débuter la photo.

Si vous avez aimé cet article et souhaitez progresser en photo, cliquez ici pour recevoir le guide « Devenez un meilleur photographe en 12 semaines ». Ce sont des exercices créatifs pour vous aider à progresser, et en plus c’est gratuit alors profitez-en ! 

Démarrez une conversation