3 bonnes raisons de choisir un appareil photo hybride

 

appareil photo hybride 2017

Je reçois souvent des questions de débutants qui me demande quel appareil photo choisir, et plus particulièrement s’il vaut mieux choisir un appareil Reflex ou un appareil photo hybride. J’ai déjà écrit un article qui détaille une méthode pour choisir son premier appareil photo. Voici un second article de la série Comment choisir un appareil photo, cette fois destiné à ceux qui s’intéressent aux appareils photo hybrides.

Il y a quelques années la questions ne se posait pas et les reflex avaient clairement l’avantage. Ce n’est plus le cas ! En 2017, beaucoup d’hybrides sont très largement au niveau des reflex et cette fois la question se pose. Hybride ou Reflex ? (je conseille aussi a ceux qui se posent la question Bridge ou Reflex ? de lire cet article, ça pourrait vous donner des idées…) Je ne vais pas faire un comparatif détaillé des deux possibilités, mais je vais vous donner 3 bonnes raisons de choisir un hybride.

J’avais depuis presque 4 ans un reflex Canon 60D acheté d’occasion. Je voulais changer pour quelque chose de plus qualitatif, avec notamment une meilleure montée en ISO et un autofocus plus performant. Je me suis d’abord intéressé au Canon 5D mark III, mais après mure réflexion et moultes hésitation, j’ai finalement acheté un appareil hybride, le Fuji X-T2. Je ne le regrette pas un instant, et voici pourquoi :

 

L’encombrement.

Quel bonheur d’avoir un appareil photo tout petit et tout léger ! L’avantage numéro 1 des hybrides c’est bien entendu leur encombrement minime. Que ce soit au niveau de la taille ou du poids, les dimensions des hybrides sont beaucoup plus faibles que celles des reflex. Ils se glissent dans n’importe quel sac (voire dans une poche pour les plus petits) et se font oublier, mais ils sont la quand on a besoin d’eux !

Je peux emmener mon appareil partout avec moi. En pratique je l’ai à chaque fois que je pars me balader, et même presque tous les jours en allant bosser. Certaines de mes photos récentes que j’adore ont été faites à l’aube, ce qui n’aurait pas été possible avant quand j’avais mon reflex, tout simplement parce qu’il restait chez moi !

Et pour les sportifs qui pratiquent la randonnée, une différence de poids peut être un argument intéressant. Depuis que j’ai changé de matériel mon dos me remercie (oui je suis jeune, mais j’ai des problèmes de vieux 🙂 ).  Pour comparer mon Fuji X-T2 + 23mm pèse 687 grammes alors que le Canon 5DIII avec un 35mm pèse approximativement 1,6 kilo soit bien plus du double !

Etant moi même un grand voyageur, l’encombrement a été un des facteurs déterminant de mon choix.

Reflex ou hybride ? appareil photo hybride 2017

Comparatif des tailles de deux reflexs (en haut) et deux hybrides (en bas) de marques différentes. Avouez que la différence est conséquente ! Source slrlounge.com

 

La discrétion

Pour un amoureux comme moi de la photo de rue et de la photo de voyage, la discrétion est essentielle. Ça ne veut pas dire que les gens que je photographie ne me voient pas, mais la petite taille de l’appareil me rend visuellement moins agressif. Les gens sont moins effrayés par ce tout petit hybride qui fait « touriste » que par un gros reflex qui fait « pro ». Cela change complètement le rapport aux personnes que l’on prend en photo. Ils ont moins l’impression qu’il y a une barrière infranchissable entre eux et moi, cela me rend plus accessible.

Quand je photographie dans la rue, les gens ne font tout simplement pas attention à moi. Je suis pourtant toujours là mais j’ai l’impression de devenir invisible. Et même quand les passants se rendent compte que je les aient pris en photo, la plupart du temps un sourire suffit à les rassurer. Mon nombre de piétons en colère (quand on fait de la photo de rue, ça arrive !) a considérablement diminué depuis que je suis passé à l’appareil photo hybride.

J’aime beaucoup ce côté passe-partout qui apporte beaucoup à ma pratique de la photo. Ça sera moins le cas si vous faites du sport ou de l’animalier, c’est sûr, mais pour le photo de rue c’est le pied 🙂 .

 

Les performances

Oui bien sûr je suis heureux d’avoir un appareil photo léger et discret. Mais je n’aurai pas pour autant sacrifié la qualité d’image, qui est tout de même le plus important pour un photographe. Venant de mon Canon 60D, le gain en terme de qualité d’image, de réactivité de l’autofocus et de montée en ISO a été monstrueux quand je suis passé au Fuji X-T2. Et pourtant le 60D est un bon appareil.

La bonne nouvelle c’est qu’aujourd’hui (en 2017, je ne sais pas quand vous lisez cet article), les hybrides n’ont rien à envier aux reflex en terme de performances. Ils ont des objectifs interchangeables, de grands capteurs (micro 4/3 pour certain, APS-C pour d’autres, et même full frame pour certains !), un autofocus rapide, une belle qualité d’image, une rafale élevée…

La principale différence entre un appareil photo hybride et un appareil reflex, c’est que l’hybride ne possède pas de miroir, c’est pour ça qu’on les appelle les mirrorless en anglais. C’est l’absence de miroir qui permet aux hybrides d’être beaucoup plus petits et légers.

Le miroir permet au reflex d’avoir en regardant dans le viseur une vue directe de ce qu’il se passe devant votre appareil photo à travers l’objectif. Les hybrides n’ayant pas de miroir, ils n’ont pas de vue directe. Le viseur est en fait un écran LCD qui affiche les informations données par le capteur.

appareil photo hybride 2017

Voici un schéma explicatif qui montre la différence de fonctionnement entre les Reflex (DSLR en anglais) et un appareil hybride Lumix (mais ça aurait pu être n’importe quelle autre marque). En rouge on voit le trajet réel des rayons lumineux. Source tomsguide.com.

 

Le fait que le capteur doivent transmettre les information au viseur induit un léger décalage entre ce qui se passe devant l’appareil et ce que l’on voit dans le viseur. Ce décalage pouvait être problématique il y a quelques années, mais aujourd’hui il est minuscule, souvent moins de 1/40ème de seconde, voire moins de 1/100ème de seconde sur certains modèles. Autant dire que c’est absolument imperceptible.

Un des avantages à avoir un écran LCD à la place du viseur optique c’est qu’on voit la photo telle qu’elle sera au final. Si on prend une photo en noir et blanc, elle sera dans le viseur en noir et blanc. Si nos réglages ne sont pas parfaits et que la photo est sous exposée, elle apparaîtra trop sombre dans le viseur. On a aussi la possibilité de visualiser sa photo directement dans le format choisi (3/2, 4/3, 16/9, carre. etc.). Je trouve que tout cela offre des possibilités créatives que n’offrent pas les appareils type Reflex.

Au final, les appareils photos numérique hybrides ont vraiment de très bonnes performances qui se rapprochent ou dépassent celles des reflex de la même gamme de prix.

 

Et les désavantages ?

Pour ma part, je ne vois pas beaucoup de désavantages aux appareils photo hybrides. Mais ça ne serait pas honnête de passer sous silence le problème de l’autonomie.

Avec un reflex classique on fait a peu près 1200 photos avec une seule batterie. Avec un hybride on est plus proche des 400 photos avec une seule batterie. La différence est énorme et nécessite de s’adapter, d’avoir de batteries chargées d’avance et d’anticiper pour ne pas que l’appareil ne s’éteigne au pire moment.

Une fois qu’on le sait, ce n’est pas vraiment un soucis, d’autant que les batteries de sous-marque ne coûtent presque rien. J’en ai 8 pour ma part, du coup dès que je suis à court de jus j’en trouve toujours une qui traîne dans une poche ! Sans être aussi extrême en avoir une ou deux d’avance permet de shooter l’esprit tranquille.

 

Et pourquoi tout le monde dit que les reflex c’est mieux ?

Je voudrais démonter quelques idées fausses que je lis régulièrement sur des sites de photo. La plupart du temps ce sont des articles écrits par des gens qui ont un reflex depuis des années et qui ont essayé un hybride pendant 30 secondes sans vraiment essayer de l’apprécier, parce que toute façon ils n’aiment pas changer 🙂 . Du coup ils ont tendance à affirmer des choses un peu vite, alors qu’après 6 mois d’usage (intensif) de mon hybride j’ai un point de vue complètement opposé.

 

Acheter un reflex est une mauvaise idée à cause du parc optique restreint. FAUX

Sérieusement, Fuji propose des optique de très bonnes qualités, que ce soit des focales fixes ou des zooms, et qui couvrent toute la plage focale de 10mm à 400mm. Que demander de plus ? Alors d’accord Canon propose a peu près 10 fois plus d’objectifs différents, mais qui possède (et utilise) 150 objectifs ? Personne. Personnellement je couvre 90% de mes besoins photographiques avec deux focales fixes (23 et 56), et si je rajoute deux zooms (10-16 et 100-400) je couvre 100%. Donc le parc d’optique Fuji me suffit largement.

Je sais qu’il y a aussi un parc optique intéressant chez les autres marques, j’ai juste pris l’exemple de Fuji parce que c’est la marque que je connais le mieux.

 

Un hybride est moins polyvalent qu’un reflex. FAUX

Euh… en quoi ? J’ai souvent lu cette phrase, mais je n’ai jamais trouvé d’exemples concrets pour appuyer cette idée. Je peux faire avec mon hybride absolument tout ce que je pouvais faire avec mon Canon.

 

Un hybride est moins solide qu’un reflex. FAUX

Encore une idée fausse, ou en tout cas distordue. Les hybrides entrée de gamme ne sont pas résistants aux intempéries, mais… les reflex de la même gamme non plus ! Les hybrides haut de gammes sont, comme les reflex, très résistants. Mon Fuji X-T2 et son 23mm sont certifiés WR (weather resistant), et je n’ai pas hésité à les utiliser par -25 degrés ou en pleine tempête de neige sans soucis !

Pour ce qui est de la construction, les appareils pas chers (hybrides ou reflex) sont en plastique, alors que quand on met le prix on a quelque chose de plus solide en métal. C’est très normal, la qualité dépend du prix.

Il est vrai que les reflex haut de gamme ont fait leur preuve depuis plus longtemps. Alors si vous souhaitez partir en Syrie pour un reportage de guerre, tournez-vous vers le Canon 5D Mark III ou un autre tank du genre. Mais pour tout le reste, un hybride sera bien assez solide.

 

Je ne veux pas utiliser un hybride parce que je veux être pris au sérieux ! IDIOT

C’est sans doute la phrase la plus stupide que j’ai lue depuis longtemps, mais je l’ai lue souvent. Je fais moi-même des prestations professionnelles (notamment des mariages) avec un hybride, et mes clients me jugent à la qualité de mes photos, pas à la taille de mon matos (quand on vous dit que la taille ne compte pas… 🙂 ). Il arrive régulièrement qu’un invité ait un appareil plus gros que le mien… et alors ? Les mariés m’ont choisi pour mon style et la qualité de mon travail, je ne me sens donc pas écrasé par le matos volumineux des autres.

 

Les hybrides sont un effet de mode. VRAI et FAUX

Les hybrides ont le vent en poupe c’est vrai. Mais ceux qui les achètent ne font pas ça pour être à la mode, mais tout simplement parce que leurs performances et leurs capacités servent leur pratique de la photo. Et parler d’effet de mode… c’est exactement ce qu’a dit Kodak à la naissance de la photographie numérique, et alors qu’elle était l’entreprise leader sur le marche photo, elle a du mettre la clef sous la porte quelques années plus tard.

 

appareil photo hybride 2017

Source jbcameradesigns.com

 

 

Attention, je ne veux pas dire qu’il faut absolument acheter un appareil photo hybride à la place d’un reflex, loin de là. Je cherche juste à déconstruire le mythe qui dit que pour être un photographe sérieux il faut absolument avoir un reflex. Un hybride fait également l’affaire et est souvent plus pratique dans la plupart des cas.

Mais les reflex ont encore des avantages, un autofocus un poil plus performant (pour certains), une autonomie trois fois plus longue, une prise en mains bien stable pour ceux qui ont de grandes mains, une visée directe pour ceux qui n’aiment pas la visée électronique, etc. Et puis on a le droit de préférer les reflex, tout simplement, sans avoir à se justifier !

 

Hybride ou reflex, c’est donc votre choix. Mais ne cherchez pas à vous acheter absolument un reflex, croyez-moi certains hybrides valent le coup ! Mais rappeler vous qu’un appareil n’est qu’un outil, le plus important c’est qu’il fasse des photos 🙂 !

 

 

 

Je veux un appareil photo hybride, lequel choisir ?

 

Difficile à dire, cela dépend bien entendu avant tout de votre budget.

Si vous cherchez à acquérir un appareil photo hybride, je vous conseille une de ces quatre grandes marques qui ont fait leurs preuves sur le marché de l’hybride et proposent des appareils photos de qualité :

  • Fujifilm
  • Olympius
  • Sony
  • Panasonic

 

Ensuite, faites votre choix en fonction de votre budget et de vos critères personnels. Je donne une méthode pour choisir une appareil photo numériques dans cet article. Suivez la méthode et vous devriez trouver votre bonheur.

 

Et si vous avez encore des hésitations, posez moi  vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir !

Si vous avez aimé cet article et souhaitez progresser en photo, cliquez ici pour recevoir gratuitement le guide « Devenez un meilleur photographe en 12 semaines »

Partager cet article :

3 commentaires

    1. C’est difficile de donner une réponse sans connaitre ta pratique, et la prise en main compte aussi beaucoup. Allez les essayer et prenez celui avec lequel vous avez le meilleur feeling !

  1. C’est la même chose dans l’autre sens, ceux qui utilisent des hybrides sous-entendent souvent que les autres choisissent des reflex pour faire « sérieux ». Rien que dans l’appellation, le reflex est plus à considérer comme « hybride » (après tout, ce sont les seuls à proposer la visée optique ET électronique sur un même appareil 😉 ). Alors pourquoi dit-on que les hybrides (et non pas les reflex, petit lapsus dans l’article) ont un parc optique plus restreint et sont moins polyvalents: parce que le choix dans le nombre d’objectifs ne se limite pas aux focales ou aux ouvertures mais aussi aux prix…le but n’est évidemment pas de les posséder tous, mais d’avoir du choix (y compris sur les boitiers, si on veut du plein format en hybride on a le choix entre Sony et…Sony! Pour le moment, en tout cas). Et ne parlons pas des possibilités en occasion, quand les hybrides auront 10-20 ans de plus d’existence peut-être…
    Sur le fait qu’il faut un reflex pour être pris au sérieux, hormis les fanatiques plutôt rares, je trouve au contraire que la plupart des sites sérieux, même quand leurs auteurs utilisent des reflex, n’hésitent plus à proposer et à vanter les qualités des hybrides. En utilisation pro c’est le résultat qu’on montre aux clients qui comptent, et dans ce cas un appareil à grand capteur est de meilleure qualité (comme quoi, la taille compte pour ce qui importe ^^).

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *