Une méthode extrêmement simple pour progresser en photo

une méthode simple pour progresser en photo - apprenti photographe

Le gros problème de la plupart des apprentis photographes, c’est qu’ils déclenchent sans vraiment se poser de questions. C’était mon cas aussi ! 🙂 On en a déjà parlé dans l’article sur les petites erreurs des photographes débutants… Et c’est bien compréhensible, au moment de déclencher, on a parfois que quelques centièmes de seconde pour saisir un instant unique avant qu’il ne disparaisse à jamais.

Mais c’est pourtant très dommage pour la progression en photo, car si on ne se pose pas les bonnes questions à la prise de vue, c’est souvent en les regardant sur un ordinateur que l’on a des regrets :

  •         « Dommage, j’aurai du utiliser une profondeur de champ / vitesse d’obturation différente »
  •         « J’aurai dû cadrer un peu plus comme ça »
  •         « L’élément à droite gène la composition. C’est dommage »
  •         « La mise au point n’est pas faite au bon endroit »
  •         « … »

une méthode simple pour progresser en photo - apprenti photographe

Pour remédier à ça, je me suis développé une méthode qui m’aide à me poser les bonnes questions au bon moment. C’est très simple, et je vous la décris en 4 étapes.

 

1. Choisissez une photo

Choisissez une photo que vous avez prise il y a quelques temps, pas une photo trop vieille car elle doit refléter votre niveau actuel. Choisissez une photo dont vous êtes assez fier, tout en étant conscient qu’elle a des défauts.

 

2. Critiquez la photo

Commencez par faire une autocritique de votre photo. Posez-vous la question « qu’est-ce que j’aurai dû faire différemment ? ». Notez vos réflexions dans un coin.

Demandez ensuite des critiques de la part d’autres personnes. Essayez de demander à des personnes de sensibilités différentes, et pas seulement des gens qui connaissent la photo. Vous pouvez demander :

  • A votre famille qui vous aime bien et qui va être trop gentille
  • A un copain qui vous connait bien et à qui vous demanderez d’être « méchant » (sévère, mais juste 🙂 )
  • A une artiste / photographe / groupe photo si vous en connaissez un
  • A un groupe photo Facebook ou sur un forum (attention à ne pas simplement poster votre photo telle qu’elle, mais à bien demander explicitement des critiques)

 

Une fois que vous avez reçu toutes ces critiques, ne désespérez pas ! Aucune photo n’est parfaite, c’est normal. Triez et organisez les différentes critiques qui ont été faites sur votre photo : composition, mise en scène, technique… Identifiez les gros points faibles de votre photo.

Parfois, accepter la critique est difficile. Mais c’est un exercice absolument indispensable pour progresser. Si tout le monde vous dit que votre photo est nulle, c’est sans doute qu’elle l’est même si vous la trouvez jolie. Par essence, vous avez un avis biaisé puisque c’est vous qui avez pris la photo, c’est votre « bébé ». A l’inverse, si tout le monde vous dit que votre photo est géniale alors que vous débutez à peine, c’est sans doute pour vous encourager/ne pas vous vexer ! 😛

Écoutez les autres, même si ça fait parfois un peu mal à l’égo !

 

3. Posez-vous des questions

Une fois que les points faibles de votre photo sont clairement identifiés, déterminez les questions que vous auriez pu vous poser à vous-même AU MOMENT de déclencher (et qui vous auraient fait corriger certains de ces points faibles). Des questions comme celles-ci par exemple :

  • Si la photo est bancale : « As-tu fait attention à avoir ton horizon bien droit ? »
  • Si la photo est surexposée : « As-tu pensé à vérifier ton histogramme ? »
  • Si la composition n’est pas terrible : «  As-tu fait attention à placer ton sujet à l’endroit qui sert le mieux ton message ? »

 

Si vous avez trop de questions car votre photo a beaucoup de défauts, ne vous en faites pas… Même les plus grands ont débuté un jour ! 😉

Choisissez quelques-unes des questions (3 à peu près), celles qui vous paraissent les plus importantes ou les plus simples à corriger. Pour avancer sûrement, mieux vaut avancer à petits pas…

 

4. Repartez au front

Vous avez choisi les questions à vous poser la prochaine fois que vous prendrez une photo, maintenant apprenez-les par cœur. Écrivez-les 100 fois ou tatouez-les sur votre avant-bras gauche si c’est nécessaire (je précise que c’est une blague !), tant que vous les connaissez bien. Le but est d’être capable de vous les remémorer en une seconde au moment de prendre vos prochaines photos. Et croyez-moi, ce n’est pas si facile, quand on est pris par sa photo souvent on ne pense plus à rien !

Vos points d’amélioration bien en tête, il est l’heure de prendre votre appareil et de sortir faire des photos ! Prenez-le temps de faire quelques prise de vue en vous posant bien les questions avant de déclencher. Puis au fur et à mesure, avec de l’entrainement, vous n’aurez plus besoin de vous poser la question pour vérifier automatiquement que vos réglages sont bons.

Une fois que vous considérez que vous maitrisez les deux ou trois points que vous souhaitiez travailler… recommencez depuis le début ! Choisissez une nouvelle photo, faites votre autocritique, etc… Vous trouverez bien d’autre défauts à vos images, dans le but de les améliorer encore plus !

 

une méthode simple pour progresser en photo - apprenti photographe

 

Cette méthode a ses limites bien entendu. Il existe des paramètres très difficile à maîtriser, comme par exemple l’émotion transmise par une image. Mais pour ce qui est des petits soucis techniques, et pour améliorer votre composition, c’est une technique très efficace.

Pour progresser un maximum avec cette technique, je vous conseille de le refaire régulièrement (une fois par mois par exemple) avec une photo différente. Vous remarquerez ainsi les domaines sur lesquels vous êtes plus faibles que d’autres (il existe des photographes très bons techniquement, mais nul en composition), et vous pourrez vous concentrer pour les corriger. Et vous remarquerez aussi les progrès que vous avez fait ! 🙂

 

Si vous avez du mal à vous rappeler des questions que vous devez vous poser avant de déclencher, vous pouvez même utiliser les grands moyens : l’affichage en direct ! : « Ne pas surexposer les hautes lumières, et penser à se rapprocher de son sujet ». Bon pas obligé de faire un post-it aussi gros hein ! 🙂

 

C’est fini pour cet article, j’espère que cette petite méthode vous aidera à progresser !

 

Si vous avez aimé cet article et souhaitez progresser en photo, cliquez ici pour recevoir le guide « Devenez un meilleur photographe en 12 semaines ». Ce sont des exercices créatifs pour vous aider à progresser, et en plus c’est gratuit alors profitez-en !

Partager cet article :

5 commentaires

  1. Très bon article pour réussir à structurer sa pratique de la photo.
    C’est important de se poser les bonnes questions pour savoir où on va, ce qu’on veut faire ou mettre en avant. Faire cet exercice permet de travailler son esprit d’analyse.
    Je suis d’accords quand vous dites que cette méthode a ses limites et qu’il existe des paramètres très compliqués à maîtriser comme l’émotion. Mais justement, utiliser ce type de méthode permet de structurer sa prise de vue en amont pour pouvoir se concentrer sur l’émotion que l’on aimerait faire passer.

  2. Très juste, tout le monde peut se retrouver à ses débuts dans cet article.
    Ne pas savoir par où commencer pour améliorer son style, avoir l’impression de stagner c’est au final être frustré et fixé sur cette frustration.
    Beaucoup de talents (en devenir) sont gâchés à cause d’un manque de motivation, un manque d’engagement pour se définir un ou des objectifs.
    La motivation est un facteur essentiel, ça s’entretient, ça se développe !
    Agir avec quelques techniques simples qui se mettent en place facilement est un bon début, le premier pas vers la satisfaction, le plaisir, la passion !

    1. Tout à fait d’accords. J’ai moi-même faillit arrêter la photo au début parce que je partais dans tous les sens et je n’arrivais rien à maîtriser. Je me suis fatigué à vouloir être touche à tout jusqu’au point d’en être découragé par manque de résultats.
      C’est la rencontre d’un photographe qui m’a permis de structurer ma pratique photo. C’est important.

  3. Bonjour
    Je suis très heureuse du texte d’information que je viens de lire.
    J’espère progresser petit à petit.
    J’aime beaucoup les photos des autres et passer du temps à les admirer.
    Merci pour toutes les explications simples et très compréensibles, inaccoutumées des autres cours de photos.

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *