5 petites erreurs de débutants qui gâchent vos photos

 

apprenti photographe erreurs de debutant

Il n’y a pas si longtemps que ça, j’étais un débutant en photo, et je ne comprenais pas bien comment marchait mon appareil ! J’ai fait beaucoup, mais alors beaucoup d’erreurs, et j’ai perdu beaucoup de temps dans mon apprentissage… 🙁 C’est une des raisons pour lesquelles j’ai lancé ce blog, pour partager des petits trucs et astuces pour vous aider à progresser.

Avec le temps, j’ai remarqué que beaucoup de débutants font les même erreurs que je faisais il y a quelques années. Du coup, j’ai sélectionné pour vous 5 erreurs que font les débutants et qui peuvent être facilement évitées. C’est parti !

 

1. Avoir une photo bancale

C’est quelque chose que je vois tout le temps sur les réseaux sociaux : les horizons pas droits. Faites-un effort ! 🙂

Un horizon pas droit, ça donne l’impression d’une photo bancale, qui ne tient pas debout. Et puis ça distrait tellement qu’on ne fait plus attention au sujet principal de la photo. Il est vrai que dans certains cas un horizon penché peut être un plus, si justement on essaye de donner un côté particulièrement dynamique à une photo. Mais à ce moment-là, il faut y aller franchement ! Un horizon vaguement penché, ça donne juste l’impression d’une photo bâclée.

Concentrez-vous là-dessus dès la prise de vue. Les appareils d’aujourd’hui ont des niveaux électroniques intégrés dans le viseur, ou vous pouvez aussi vous aider du quadrillage d’aide à la composition (toujours dans le viseur) pour avoir un horizon bien droit.

Et si par malheur vous avez oublié, prenez une minute sur un logiciel pour redresser la photo (tous les logiciels gratuits le font !).

 

apprenti photographe erreurs de debutant
Ça vous donne pas mal au cœur vous ? 🙂

 

2. Ne pas faire attention à l’arrière-plan

L’arrière-plan d’une photo, c’est très important et pourtant on a souvent tendance à le négliger. Si on fait un portrait, on se concentre sur le visage de notre modèle et c’est bien normal, mais il ne faut pas oublier que l’arrière-plan joue un rôle très important

  • Il donne des informations sur le lieu, et donc sur l’histoire que raconte la photo. Même s’il est très flou il donne des informations, car une rue floue et une forêt floue, ça reste tout de même très différent !
  • Il peut détourner l’attention du sujet s’il est mal utilisé. Avez-vous déjà vu un portrait sur lequel le sujet a des cornes à cause de quelque chose qui lui sort de la tête à l’arrière-plan ? Ou une photo de couple sur une plage paradisiaque avec un touriste nu à l’arrière-plan ?! Ou une image dans des tons pastels avec un énorme ballon rose fluo à l’arrière-plan ?

Et oui, il faut faire très attention à ce qu’il y a derrière les sujets que l’on photographie, car cela peut gâcher une belle photo !

apprenti photographe erreurs de debutant
Faites attention à votre arrière-plan ! 🙂

 

3. Utiliser le flash intégré de l’appareil

Quand on débute en mode auto, il est très courant que le flash se déclenche tout seul – surtout en conditions de lumières difficiles. Je ne suis pas contre le flash, mais  il est difficile à maîtriser surtout quand on débute.

De plus, le flash intégré est très mauvais : il n’est pas orientable, il est pointé droit vers le sujet et n’a pas de diffuseur. Il suffit de regarder les résultats, en général pas terribles… Ça donne des photos blafardes, des images surexposées et des visages éblouis.

Selon moi, c’est une erreur d’utiliser le flash intégré de l’appareil, surtout quand on ne le maîtrise pas. Gardez-le en ultime recours, mais si vous pouvez faire autrement évitez de l’utiliser ! Augmentez les ISO, choisissez une grande ouverture et la vitesse la plus lente possible, tout ce qu’il faut pour obtenir une exposition correcte sans avoir à utiliser le flash. Vos photos vous diront merci ! 🙂

 

4. Prendre des photos sans réfléchir

Une erreur extrêmement classique des débutants, mais aussi de certain photographes un peu plus avancés, c’est de prendre des photos sans réfléchir. Je pense que c’est l’erreur la plus courante quand on commence la photo, parce qu’on est habitué à prendre des photos souvenirs et que les mauvaises habitudes sont dures à perdre…

Pour moi, il y a deux questions à vous poser systématiquement avant de prendre une photo :

  •         Pourquoi prendre cette photo ?

Je ne suis pas en train de dire qu’il faut une dissertation philosophique sur le sens de la vie pour accompagner chaque photo, mais il est tout de même bon de se demander pourquoi on déclenche ! Un simple « parce que c’est joli » est une réponse parfaitement valide, ou alors « parce que cette scène m’inspire », ou encore « parce que cette situation me raconte quelque chose ». Tout ça pour dire qu’il n’y a pas vraiment de mauvaises raisons de prendre une photo, tant qu’il y a une raison.

  •         Comment prendre la meilleure photo possible ?

Comme je le disais au-dessus, prendre une photo parce qu’une scène de rue nous fait rire (par exemple), c’est une très bonne raison. Mais une fois qu’on a décidé de prendre la photo, il y a encore une question à se poser : comment faire pour que cette photo que je vais prendre soit la plus réussie possible ? En fait, elle sous-entend d’autres mini-questions :

  1.       Quel est le meilleur cadrage pour cette scène ?
  2.       Quel est le sujet principal de ma photo et comment je vais le mettre en valeur ?
  3.       Comment utiliser la lumière au mieux pour éclairer ma photo ?
  4.       Y a-t-il des éléments qui gênent ma composition et que je pourrais supprimer en changeant légèrement d’angle ?
  5.       Quels sont les meilleurs réglages (Ouverture, Vitesse, ISO) pour le rendu que je souhaite ?
  6.       Où et comment faire la mise au point ?

 

Ça fait beaucoup de questions à se poser avant de prendre une photo, on est d’accord ! Surtout que parfois, on a très peu de temps pour déclencher. Mais faire l’effort de vraiment se poser ces questions va créer des automatismes et vous faire progresser.

Au bout d’un moment, vous serez capable de vous poser toutes ces questions en une fraction de seconde pour prendre à tout instant la meilleure photo possible. Mieux vaut se poser ces questions avant de déclencher qu’après coup, quand on ne peut que constater que son image est ratée !

 

apprenti photographe erreurs de debutant

Utilisez votre cerveau avant de déclencher !

 

5. Vouloir tout corriger en post-traitement

Le principe du post-traitement n’est pas de rattraper une photo ratée. Si une photo est complètement mal cadrée ou cramée, il n’y a rien que vous puissiez faire qui remédiera à la chose. Si les pixels sont tous noirs ou tous blancs, même le meilleur logiciel ne pourra pas vous aider.

Si on peut corriger des petites imperfections en post-traitement (voir même des grosses, à la Steve McCurry ! 🙂 ), il y a deux choses qu’on ne peut pas rattraper :

  • La lumière. Il est primordial de bien gérer sa lumière et son exposition dès la prise de vue.
  • La mise au point. Si c’est flou, c’est flou. C’est comme ça ! 🙂

 

Rappelez-vous que le post-traitement sur un ordinateur a pour but de sublimer vos photos, par de rattraper des photos moches. Pour moi, le meilleur moyen de progresser est de se pencher sur sa photo en se demandant ce qu’on pourra faire la prochaine fois pour l’améliorer dès la prise de vue.

 

apprenti photographe erreurs de debutant

Une photo que j’ai prise à Chicago, très sous-exposée !

 

apprenti photographe erreurs de debutant

La même photo après une pathétique tentative de rattrapage sur Lightroom. Pas de miracle, en corrigeant l’expo sur le sujet on a un grain terrible et aucun contraste : cette photo est à jeter ! 🙁

 

Voilà, vous connaissez les 5 erreurs que font les débutants quand ils commencent la photo ! Les connaitre vous permettra de les éviter, bon courage et bonnes photos !

 

Si vous avez aimé cet article et souhaitez progresser en photo, cliquez ici pour recevoir le guide « Devenez un meilleur photographe en 12 semaines ». Ce sont des exercices créatifs pour vous aider à progresser, et en plus c’est gratuit alors profitez-en ! 🙂

Partager cet article :

3 commentaires

    1. Oui, on est d’accord, mais l’article s’adresse a des débutants… Si on maitrise les masques de fusion sur PS, je pense pas qu’on soit encore considéré débutant 🙂

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *