Appareil photo débutant : hybride ou reflex ?

apprenti photographe hybride ou reflex ? appareil photo debutant

Que choisir entre un hybride et un reflex pour débuter la photo ? Je pense que c’est de loin la question qu’on me pose le plus depuis que j’ai lancé ce blog… Je vais vous répondre du mieux que je peux dans cet article, même si je risque d’en énerver certains !

 

Pour commencer, je veux énoncer deux grandes vérités sur le matos photo :

  • Le matériel, c’est pas si important que ça. Je n’irai pas jusqu’à dire que ce n’est pas important, mais on peut très bien apprendre avec du matériel peu cher. J’ai moi-même fait mes premières prestations professionnelles avec du matos à 300 euros. Oui oui, vous avez bien lu.
  • Le matériel ça évolue très vite. Du coup si vous n’avez pas la dernière innovation ce n’est pas grave. Tous les photographes qui faisaient des photos il y a 3 ans s’en sortaient très bien, et pourtant ils utilisaient du matériel que certains considèrent aujourd’hui comme obsolète.

 

En partant de ces deux postulats, si vous débutez en photo, je vous conseille de ne pas mettre plus de 500 ou 600 euros dans votre premier appareil, c’est largement suffisant pour commencer ! 🙂

 

Si vous êtes en train de choisir votre matériel photo pour débuter, je vous renvoie à ces deux articles qui pourront vous aider dans votre choix : Comment choisir son appareil photo et comment choisir son objectif. J’ai aussi écrit un article avec quelques exemples d’appareils à moins de 500 euros.

 

Entrons maintenant dans le vif du sujet. Que choisir entre appareil photo hybride ou appareil photo reflex quand on débute ? Je ne vais pas faire une comparaison détaillée des deux types d’appareil, je vais me concentrer sur les 1,5 différences majeures qu’il existe entre les deux.

 

1. La Visée

La grosse différence entre hybride et reflex, c’est la visée. Et c’est tout. Ce qu’on appelle la visée réflexe, c’est une visée directe. C’est à dire que la lumière qui rentre dans l’objectif est acheminée jusqu’à votre œil par un jeu de miroir et de prisme pour que vous voyez une image. A l’inverse, la visée électronique présente sur les appareils hybride, c’est tout simplement l’image enregistrée par le capteur qui s’affiche simultanément sur un petit écran, le viseur.

apprenti photographe hybride ou reflex ? appareil photo debutant

Voici un schéma explicatif qui montre la différence de fonctionnement entre les Reflex (DSLR en anglais) et un appareil hybride Lumix (mais ça aurait pu être n’importe quelle autre marque). En rouge, on voit le trajet réel des rayons lumineux. Source tomsguide.com.

 

Et dans les faits qu’est ce que ça change ?

En pratique, le fait d’avoir un viseur différent apporte deux grosse disparités – au niveau de la vitess et au niveau du rendu.

Avec la visée réflexe, vous voyez en temps réel ce qu’il se passe devant vous (le temps de trajet de la lumière sur 30 centimètres est négligeable, à peu près 1/900 000 000 000ème de seconde !). En visée électronique, il se passe un léger temps pendant lequel l’image est enregistrée par le capteur et envoyée sur l’écran du viseur. Cette latence est dûe à des temps de fonctionnement de l’électronique – et chaque année, ces temps ne font que diminuer à chaque nouveau modèle d’appareil photo. En 2017, ce temps de latence est d’à peu près 1/60ème à 1/100ème de seconde selon les modèles, voir moins sur le haut de gamme. Personnellement, je trouve la latence imperceptible, mais je sais que d’autres photographes se disent gênés par ça (du snobisme ?! qui sait… 🙂 )

La deuxième différence, c’est le rendu. En effet avec la visée réflexe, comme expliqué plus haut, on voit directement ce qu’il se passe devant nous. Mais comme le vue est directe, il n’y a aucune information supplémentaire (style d’image, exposition, etc.). A l’inverse avec la visée électronique, on regarde en fait un écran, sur lequel on peut afficher ce que l’on veut. Et c’est un gros avantage car on voit dans la visée l’image telle qu’elle sera réellement. Si on prend des photos en noir et blanc et format carré, on aura dans le viseur une image noir et blanc et format carré. De plus on peut voir en temps réel, sans faire d’essais, si l’exposition est bonne ou non. C’est un immense avantage de la visée électronique sur la visée réflexe : elle permet de bien anticiper le rendu final de la photo. Pour aller plus loin sur les avantages de la visée électronique je vous conseille un super article du blog Apprendre la photo sur le sujet.

 

  

Ce que je vais voir dans une visée réflexe vs. ce que je vais voir dans une visée électronique (quand je suis en format carré N&B, ce qui n’est pas toujours le cas bien entendu !).

 

Visée réflex Visée éléctronique
Vision En direct Temps de latence (quasi imperceptible)
Image Conforme à la réalité Conforme au rendu final

Petit tableau pour résumer les caractéristiques des deux types de visée

 

2. L’encombrement

Ce qu’on appelle encombrement, c’est à la fois la taille et le poids de l’appareil. Globalement, les reflex sont plus gros et plus lourds que les appareils photo hybrides. Cela peut être un critère important pour certains, notamment ceux qui veulent un appareil photo à avoir toujours sur soi, à emporter en randonnée ou en voyage. Dans ce cas, c’est un avantage considérable d’avoir un appareil photo le plus petit possible.

Mais si je considère que ce n’est pas une vraie différence mais seulement une demie différence (et oui, rappelez-vous le 0,5 plus haut dans l’article 😉 ), c’est parce que c’est de moins en moins vrai. En effet, il est possible de trouver, en tout cas pour les débutants, des appareils photo reflex tout petits et tout légers. Je pense par exemple au Canon 100D qui est un poids plume et relativement petit : 6,9 x 11,7 x 9,4 cm pour 407 grammes ! Dans l’ensemble, les hybrides restent bien plus petits, mais sachez tout de même que de petits reflex, ça existe…

C’est donc une différence réelle et mécanique (l’absence de miroir dans les hybrides permet de faire des boîtiers plus compacts) mais avec la progression de la miniaturisation, c’est une différence qui tend à se réduire…

apprenti photographe hybride ou reflex ? appareil photo debutant

 

3. Reflex ou hybride en 2017 ?

Depuis la début de l’article, je vous décris les différences qu’il y a entre les deux modèles. Et la première chose à retenir, c’est qu’il n’y en a pas beaucoup… On me pose toujours la question “Reflex ou hybride, qu’est ce qui est le mieux ?”. C’est simple, il n’y a pas de bonne réponse, tout simplement parce que c’est très semblable. Je ne veux pas faire s’écrouler un mythe pour vous, mais à part le système de visée, les deux types d’appareils se ressemblent beaucoup. Il n’y a pas de différence notable au niveau de la qualité d’image, de l’autofocus, etc.

Il n’y a presque pas de différence entre un appareil photo reflex et un appareil photo hybride.

Choquant, non ? C’est pourtant de plus en plus vrai…

 

Mais du coup, comment choisir ? Pour moi il y a simplement deux questions à se poser. D’abord “Est ce que je veux absolument un appareil tout petit pour le transporter partout avec moi ?”. Si la réponse est oui, intéressez-vous aux hybrides. Si la réponse est “non” ou “pas vraiment” il ne vous reste plus qu’à aller en magasin pour essayer les deux. Prenez-les dans vos mains, voyez celui qui vous semble le plus agréable à utiliser, le plus naturel, avec les boutons et les menus les plus instinctifs. C’est celui-là qu’il vous faut… reflex ou hybride, cela n’a pas vraiment d’importance ! 🙂

apprenti photographe hybride ou reflex ? appareil photo debutant

Ce qui compte, c’est la photo, le résultat final, et pas l’appareil avec lequel elle a été prise ! 🙂

 

Moi personnellement, j’ai fait mon choix, je suis un fan d’hybride. Je trouve super agréable d’avoir un appareil assez léger pour le transporter partout, et j’adore le viseur électronique. Ma marque fétiche est Fujifilm, pour leurs appareils tout petits au look retro, comme le X-E2 ou le haut de gamme X-T2. Mais franchement, les marques on s’en fout, c’est juste une histoire de goûts perso.

Mais mon avis ne sera pas forcément le vôtre, alors n’hésitez pas à aller vous faire une idée par vous-même. Peut-être que la taille, le poids, ou encore le fait d’aimer ou non le viseur électronique rendront votre choix plus facile. Rappelez-vous par dessus tout que le choix de votre premier appareil n’est pas déterminant, et que c’est votre implication, votre créativité et votre volonté d’apprendre qui feront vos photos ! 🙂

 

Pour ne pas rater les prochains articles, vous pouvez vous abonner au blog. En bonus, recevrez le guide « Devenez un meilleur photographe en 12 semaines » et progresser en photo. Ce sont des exercices créatifs pour vous aider à progresser, et en plus c’est gratuit alors profitez-en !

Partager cet article :

5 commentaires

  1. Je suis entièrement d’accords avec toi. C’est vrai que depuis quelques années, l’hybride a connu des améliorations plus que notables et qui tendent à réduire l’écart avec les reflex.
    Après, je reste un amoureux des reflex n’ont pas pour la qualité d’image comme tu le dis dans l’article mais pour l’ergonomie qu’il propose.
    J’aime beaucoup l’idée de compacité de l’hybride mais je ne suis pas vraiment à l’aise en l’utilisant. Sans doute une question d’habitude.
    Et, je dois avouer également que j’ai beaucoup de mal à me séparer de la visée réflex.

    Finalement, tout est une question de gout et de ressenti personnel.

  2. Bonjour. Je conseille toujours aux photographes débutants ou non : arrêtez de vous servir de zooms. Cela fausse votre regard le cadrage en soufre et la qualité des images est mauvaise. Débutez avec un 50 macro c’est tout ……

    1. Je suis assez d’accord, je suis en train d’écrire un article sur le sujet ! 🙂 Bon après il ne faut pas être trop extrême, un zoom ça prend quand même des photos !

Rejoignez la conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *